Retour haut de page
« le baromètre des médias africains est une analyse qui permet d’évaluer l’environnement médiatique d’un pays tout en servant d’instrument de lobbying pour les réformes dans le secteur des médias »
« le baromètre des médias africains est une analyse qui permet d’évaluer l’environnement médiatique d’un pays tout en servant d’instrument de lobbying pour les réformes dans le secteur des médias »

Le baromètre des médias africains, Madagascar, publié très récemment fait état d’un paysage médiatique malagasy mal en point et pointe le danger que cela représente pour la démocratie

Les débats portant sur 39 indicateurs prédéterminés sur l’environnement médiatique se sont tenus deux mois avant que le Parlement ne valide le code de communication. Celui-ci n’a donc pas été spécialement porté dans les débats qui se sont déroulés du 15 au 17 avril 2016, mais les participants (les panélistes), ont souligné les manipulations dont la presse malagasy est déjà victime. Suivant le critère selon lequel « la législation sur les médias est le résultat de concertations approfondies entre les institutions, les citoyens et les groupes d’intéressés », les panélistes ont évoqué le fait que la discussion qui précédait la présentation du projet de loi portant code de la communication n’était qu’un moyen pour les dirigeants politiques de gagner une certaine crédibilité vis-à-vis du public. Durant le débat, il a déjà été rapporté que les journalistes « ont le sentiment amer d’avoir été consultés « pour que la loi passe » et ont peu d’espoir dans ce code de communication ».La commission composée de douze experts, journalistes, experts en médias, juristes, sociologues, acteurs économiques et syndicalistes, représentants d’organisations de la société civile, évalue la situation des médias et attribue des notes pour chacun des 39 indicateurs. « Le rapport final est un résumé qualitatif de la discussion et indique également les notes moyennes pour chaque indicateur, secteur et la note finale du pays » lit-on dans le document. Ainsi « le baromètre des médias africains est une analyse qui permet d’évaluer l’environnement médiatique d’un pays tout en servant d’instrument de lobbying pour les réformes dans le secteur des médias ».Ce baromètre des médias concerne la situation de la presse, de l’industrie des médias et de la liberté d’expression à Madagascar.

« J’ai été élu par la majorité de la population de Diego Suarez, je suis donc le maire de toute la ville et non pas seulement des partisans du MAPAR »
« J’ai été élu par la majorité de la population de Diego Suarez, je suis donc le maire de toute la ville et non pas seulement des partisans du MAPAR »

La commission d’enquête du conseil municipal qui s’en remet au Conseil d’Etat, insatisfaite de la décision du tribunal administratif sur son conflit avec le maire d’Antsiranana, le maire qui nie son rapprochement du HVM, les projets avec l’AFD et PIC II qui sont en cours ; le maire Djavojozara Jean Luc Désiré relate la situation actuelle de la Commune Urbaine d’Antsiranana et comment il voit l’avenir sachant que des tensions subsistent entre l’exécutif et le conseil municipal.

Rondins de bois de rose saisis dans le nord de Madagascar
Rondins de bois de rose saisis dans le nord de Madagascar

Les mesures prises par le pays en matière de lutte contre l’exploitation illicite et le commerce illégal de bois précieux ont été estimées insuffisantes par le secrétariat de la CITES ou Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction

Jean Omer Beriziky
Rondins de bois de rose saisis dans le nord de Madagascar

Premier ministre durant la Transition, malheureux candidat aux élections sénatoriales pour la province d’Antsiranana, Jean Omer Beriziky a annoncé sa candidature aux élections présidentielles de 2018

Des barrages humains et de véhicules de l’EMMOREG ont été érigés sur la rue menant au village des jeux d’Ankorondrano empêchant ainsi les manifestants d’emprunter la voie publique
Des barrages humains et de véhicules de l’EMMOREG ont été érigés sur la rue menant au village des jeux d’Ankorondrano empêchant ainsi les manifestants d’emprunter la voie publique

Les journalistes et personnel de médias, citoyens et des membres de la société civile n’abandonnent pas et poursuivent leur lutte contre l’adoption du code de la communication. Les appuis, nationaux et internationaux, par la dénonciation contre ce code qui met en danger la liberté fondamentale de tout individu sont de plus en plus fréquents

Les médias protestent contre le projet de nouveau Code de la Communication
Les médias protestent contre le projet de nouveau Code de la Communication

Alors que l’Assemblée Nationale avait voté le 1er juillet pour l’ajournement de l’examen du code de la communication, le lendemain, le conseil des ministres a convoqué les députés à une session extraordinaire à partir du 4 juillet pour examiner trois projets de loi dont le code de la communication

« Les libertés individuelles devraient être à la hauteur de l'indépendance nationale : la liberté de conscience, de penser, d'esprit et d'expression… »
« Les libertés individuelles devraient être à la hauteur de l'indépendance nationale : la liberté de conscience, de penser, d'esprit et d'expression… »

Madagascar a fêté cette année à ses 56 années d’indépendance. Si les interrogations ne manquent pas dans la presse et les milieux politique sur la réalité de cette indépendance vis à vis de la communauté internationale, peu mettent en question la responsabilité des dirigeants du pays, passés et présents, dans ce qu’il est devenu. Et les projets de lois concernant la liberté de la presse ainsi que la mise en place d’une cour spéciale donnent une image inquiétante de l’avenir de la démocratie à Madagascar

Le maire Djavojozara Jean Luc Désiré a déjà déclaré le 14 juin devant la presse qu’il reprend ses fonctions en attendant un jugement sur le fond dans le litige qui l'opppose au Conseil Municipal
Le maire Djavojozara Jean Luc Désiré a déjà déclaré le 14 juin devant la presse qu’il reprend ses fonctions en attendant un jugement sur le fond dans le litige qui l'opppose au Conseil Municipal

Jeudi 16 juin, le tribunal administratif a tranché sur une des deux requêtes déposées par l’exécutif de la Commune urbaine d’Antsiranana. La cour après avoir entendu le maire, Djavojozara Jean Luc Désiré, a prononcé le sursis à exécution de la délibération qui a conduit à la suspension du maire

Djaovojozara Jean Luc Désiré, Maire de Diego Suarez
Djaovojozara Jean Luc Désiré, Maire de Diego Suarez

La décision du ministère de l’intérieur est tombée, suite au rapport effectué par le Préfet d’Antsiranana suivant la délibération et vote du conseil municipal au mois d’avril pour la suspension du maire

La population de Mahavanona est désappointée suite à la décision prise par le Conseil d’Etat d’annuler le jugement du tribunal administratif d’Antsiranana et déclarant le candidat du HVM Ahamad Mohamed, maire de cette commune rurale.

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Samedi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 13h15
ANTSIRANANA 15h10 15h45
ANTANANARIVO 17h45

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017