Retour haut de page
Le BAM Tornado accoste à Diego Suarez
Le BAM Tornado accoste à Diego Suarez

Pour la première fois depuis 1971 un navire de la marine militaire espagnole est en escale à Diego Suarez pour 5 jours. Cette escale qui n'est pas une visite officielle est destinée avant tout au repos de l'équipage engagé depuis plusieurs mois dans l'opération internationale de lute contre la piraterie « Atalanta ». Visite à bord

Le patrouilleur BAM Tornado est un navire ultra moderne de la classe Meteoro qui compte trois autres exemplaires. Lancé en 2011, il a été commissionné en 2012 et a rapidement rejoint les forces internationales de lute contre la piraterie EUNAVFOR dans le cadre de la « Atalanta » dans l'Océan Indien. Long de 94 m pour un déplacement de 2 500 tonnes, son équipement très sophistiqué lui permet de se contenter d'un équipage de 52 marins, dont 9 officiers et 11 sous-officiers pour être opérationnel.

Le sigle BAM (Buques de Acción Marítima) est l'équivalent de Maritime Action Ship pour l'OTAN. La classe Meteoro est destinée aux missions de patrouille. Dans le cadre de force EUNAVFOR engagée dans la mission Atalanta, ses missions particulières sont :
- La protection des navires du Fond Alimentaire Mondial qui fournissent de l'aide aux personnes déplacées en Somalie ainsi qu'aux navires de la mission de l'Union Africaine AMISOM,
- la dissuasion, la prévention et la répression des actes de pirateries dans les eaux des côtes Somaliennes,
- la protection des navires vulnérables dans cette même zone. l'EUNAVFOR contribue également à la surveillance des activités de pêche dans l'Océan Indien.

Cette visite d'un navire de guerre espagnol est la première depuis 1971, année où un bâtiment espagnol avait du faire escale à Diego Suarez pour se mettre à l'abri d'un violent cyclone. Interrogé sur la signification de cette escale, le Commandant du BAM Tornado, le Ltnt Cdr Juan J. Belizon, affirme que c'est une escale destinée au repos des marins en mer depuis plusieurs mois, qui ne présente aucun caractère officiel, mais est « une très bonne occasion d'affirmer les liens d'amitiés entre l'Espagne et Madagascar, ainsi que l'occasion de rencontrer [ses] homologues de la Marine de Madagascar »

Arrivé le 5 février 2014 vers 8h, le BAM Tornado devrait repartir le 9.

Commentaires   

+4 # Alberto 08-02-2014 02:18
Bienvenus les espagnols! Je suis un citoyen espagnol marié à une femme malgache et qui aime votre pays et particulièremen t la ville de Diego Suarez où on passe nos vacances toutes les années.
-4 # maurice 08-02-2014 02:42
Les djombilaï sont à la fête: italiens, marins espagnols, sur que le pacha du navire avait envie de se faire pomper.
+3 # eyrol 12-02-2014 21:56
Maurice,
TON COMMENTAIRE REFLETE TON NIVEAU INTELLECTUEL.

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Lundi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h00
ANTSIRANANA 07h55 08h30
ANTANANARIVO 10h30

Tous les horaires

250 SOCOGI
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017