Retour haut de page
M. l’Ambassadeur de France à Madagascar, son Excellence M. François Goldblatt, lors de son allucotion devant la communauté française de Diego Suarez le jeudi 20 novembre au Grand Hôtel
M. l’Ambassadeur de France à Madagascar, son Excellence M. François Goldblatt, lors de son allucotion devant la communauté française de Diego Suarez le jeudi 20 novembre au Grand Hôtel

Son Excellence M. François Goldblatt, Ambassadeur de France à Madagascar depuis 2013, a rendu visite à ses compatriotes de Diego Suarez, les 20 et 21 novembre

Pour cette visite, la seconde depuis sa prise de fonctions, M. l’Ambassadeur était accompagné de M. Laurent Polonceaux, Consul général de France à Tananarive.

Dès son arrivée, après un passage au cimétière militaire français récemment rénové, il s’est rendu au collège -ex lycée- Sadi Carnot afin de constater de visu que malgré l’amputation sévère dont a fait récemment l’objet cet établissement de réputation internationale avec la fermeture de sa section lycée, l’équipe qui en a actuellement la charge a su donner l’impulsion qui était nécessaire pour dynamiser cet éminent symbole de la présence française à Madagascar dans ce qu’elle a de plus positif. Les importants travaux et aménagements récemment effectués n’ont pu que le convaincre que cet établissement était en bonne voie pour achever son adaptation à sa nouvelle configuration et inscrire dans la durée l’accomplissement de sa mission ô combien essentielle. La visite s’est ensuite poursuivie à l’Alliance française d'Antsiranana -autre représentant majeur de la culture française dans la région- notamment pour l’inauguration de la première antenne Campus France en province, en compagnie des représentants de l'Education nationale et des membres du comité d’administration.

« Diplomatie économique »

Selon ses propres dires, le déplacement de M. l’Ambassadeur, au delà de sa mission traditionnelle d’écoute de ses compatriotes, s’inscrivait dans le cadre de la politique étrangère définie par le Miinistre Laurent Fabius dite de « diplomatie économique ». Cette politique, en substance, s’appuie sur l’idée que la meilleure contribution que puisse apporter la France au développement de ses partenaires passe par une coopération économique renforcée, par l’implication notamment des entreprises nationales dans le tissu économique local. C’est dans cette optique qu’il était accompagné des Conseillers du Commerce Extérieur de la France et d’un représentant de la CCI France Madagascar afin d’étudier avec eux quelles solutions pouvaient être apportées aux difficultés rencontrées par ces acteurs. Il a ainsi visité deux des plus importantes sociétés à capitaux français à Diego Suarez : Pêche et Froid Océan Indien et la Compagnie Salinière de Madagascar.

Henri Louis et Yves Borel décorés de l’Ordre national du mérite
La visite de l’Ambassadeur de France à Madagascar a également été l’occasion de recevoir MM Louis et Borel dans l’ordre national du Mérite
La visite de l’Ambassadeur de France à Madagascar a également été l’occasion de recevoir MM Louis et Borel dans l’ordre national du Mérite

La visite de l’Ambassadeur de France à Madagascar a également été l’occasion de recevoir MM Louis et Borel dans l’ordre national du Mérite. L’ordre national du Mérite est un ordre français qui a été institué le 3 décembre 1963 par le Général de Gaulle. Il récompense les mérites distingués, militaires (d’active et de réserve) ou civils, rendus à la nation française. Il comprend trois grades : chevalier, officier et commandeur ainsi que deux dignités : grand officier et grand-croix. Henri Louis, né au Vietnam, a travaillé dans de nombreux pays d’Afrique avant de venir à Madagascar prendre la direction de l’usine de conserverie PFOI (Pêche & Froid Océan Indien). Il s’est peu à peu fait spécialiste de la mise aux normes de qualité internationales, et a dirigé au cours de sa carrière la qualification de pas moins de neuf usines dont celle de Diego Suarez, ce qui n’est pas loin de constituer un record. Manifestement ému de se voir honoré par la communauté, il a ensuite lu un discours de remerciements dans lequel il a souligné l’importance qu’il accorde au développement de la ville et au renforcement de son tissu social. Yves Borel quant à lui a servi toute sa carrière aux sein des forces armées françaises principalement en tant qu’instructeur sportif et militaire, avant de se reconvertir dans la gestion commerciale de différentes sociétés dont Promoplast puis ARP à La Réunion.

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Lundi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h00
ANTSIRANANA 07h55 08h30
ANTANANARIVO 10h30

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017