Retour haut de page
Réhabilitation du réseau hydro-agricole
Réhabilitation du réseau hydro-agricole

Le projet MAPS a pour objectif d’améliorer la productivité en culture de canne à sucre, de renforcer la riziculture et de rendre autonomes les organisateurs de producteurs dans la gestion du périmètre. C’est la mise en œuvre de la stratégie nationale d’adaptation du secteur sucrier

Le projet MAPS, Manajary Asam-Pamokarana Siramamy ou Mesures d’Accompagnement du Protocole Sucre est exécuté par l’entreprise BRL (Bas Rhône Languedoc), il comporte deux volets : la réhabilitation des infrastructures d’irrigation et l’accompagnement des agriculteurs-producteurs de la basse Mahavavy.

Réhabilitation du réseau hydro-agricole

Le réseau hydro-agricole d’Ambilobe a été construit durant la période coloniale. La dernière réhabilitation date d’il y a vingt ans. A l’heure actuelle, moins de la moitié des 19 000 ha de champs de culture sont irrigués comme il se doit. SUCOMA (Sucrerie de la Côte Ouest de Complant de Madagascar) et cinq communes rurales d’Ambilobe profitent de cette réhabilitation : Antsohimbondrona, Ambodimboanana, Ampondralava, Mantaly, Anjiabe. L’objectif est d’augmenter la performance en matière de production rizicole et de cannes à sucre, principales activités dans la basse Mahavavy. Le projet MAPS, est financé par l’Union Européenne à hauteur de 15 milliards d’ariary. Son exécution a débuté en octobre 2013 et prendra fin en décembre 2016. Les travaux ont débuté en mars 2014 et sont actuellement à la première tranche. Il s’agit de la réhabilitation de la prise principale et l’avant-canal de 1  860 mètres linéaires. Une organisation a été mise en place avec sensibilisation au préalable des agriculteurs car l’irrigation, à certains moments, est stoppée à cause des travaux. Les travaux pour cette première tranche sont retardés, voire suspendus. Les employés expliquent que la conception de la prise principale a été particulièrement difficile. D’autre part, la montée des eaux du fleuve ne permet pas la démolition et l’installation des infrastructures. Pascal Rakotoarisoa, expert en socio-organisation, entreprise BRL explique qu’il faut attendre que les eaux baissent pour que les travaux reprennent. Ils se poursuivront par la réhabilitation du canal d’amenée et du canal principal. Quatre entreprises sont chargées des travaux de quatre lots repartis en deux tranches. A part l’avant-canal, le canal d’amenée et le canal principal, le réseau est également constitué de canaux secondaires, de canaux tertiaires et provisoires, de dessableur statique, des ponts, des dalots, des évacuateurs…

Accompagnement pour les agriculteurs

L’ONG EFA ou Ezaka ho Fampandrosoana ny any Ambanivohitra accompagne les agriculteurs pour pérenniser les infrastructures et renforcer les capacités des paysans. L’appui consiste également à la formalisation des associations et à la mise en place de la fédération Mahavavy Tia Fandrosoana. Les cinq communes rurales concernées par le projet comptent 75 associations. C’est par l’intermédiaire des ces associations et de la fédération que l’appui en riziculture améliorée s’effectue : intrants agricoles, semences et petit matériel agricole. Des parcelles de démonstration et de test sont mises en place. Sur les 10 026 ha du domaine des paysans, 6 000 ha sont des rizières comptant près de 8 000 parcelles. Pour ce qui est de la plantation de cannes à sucre, l’objectif selon Mamy Rafaralahisoa, chef de projet adjoint de l’ONG EFA est d’arriver à livrer à la SUCOMA la quantité qu’elle demande.

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Samedi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 13h15
ANTSIRANANA 15h10 15h45
ANTANANARIVO 17h45

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017