Retour haut de page
Heureusement que mère nature est venue à la rescousse des habitants, ce qui a permis à la population de faire un stock d’eau
« Heureusement que mère nature est venue à la rescousse des habitants, ce qui a permis à la population de faire un stock d’eau »

Aux coupures d’électricité qui sont devenues le quotidien des habitants de la ville de Diego Suarez, puis à la coupure de la fibre optique de Telma qui restreint toute navigation Internet pour les abonnées de cette société, s’est ajoutée une coupure d’eau généralisée pour les habitants de la ville le jour du samedi 28 janvier

Très tôt dans la matinée de ce samedi en question, la population a fait face à une coupure d’eau généralisée. Certains pensaient qu’il ne s’agissait que d’une coupure temporaire qui ne durerait que quelques minutes, voire quelques heures. Mais l’eau n’est revenue à la normale que vers 18 h ou 19 h. Dans certains quartiers, cette coupure avait débuté dans la soirée du vendredi 27 janvier. Certains foyers ont l’habitude de faire des stocks d’eau dans leur maison mais cela n’a pas suffit pour une coupure d’eau ayant duré de 24 à 30 heures. La coupure a débuté sans avertissement. Toutefois, dans un communiqué radiodiffusé, la JIRAMA, société de distribution d’eau et d’électricité malagasy, a déclaré que « il se peut que la distribution d’eau dans la ville connaisse une perturbation pendant quelques heures, puisque, à cause de la forte pluie de la veille, des canaux de distribution d’eau potable ont été bouchés ». Mais cette annonce a eu lieu à 7 h 30 du matin alors que l’eau a été coupée des heures avant. Selon le maire de la ville Djaovodzara Désiré, « la mairie, comme toute la population de la ville de Diego Suarez, n’a pas été informée à l’avance de cette coupure. De ce fait nous n’avons pas pu prendre les mesures adéquates pour faire face à une telle situation ». La population n’a donc pas été prévenu au préalable, et ceux qui n’avaient pas de réserve d’eau n’ont pu faire autrement que de faire la queue devant les fontaines de la SECREN comme dans le cas du quartier Tanambao V et certaines localités du fokontany Place Kabary. Heureusement que mère nature est venue à la rescousse des habitants. Durant l’après-midi de cette journée du samedi, la pluie est tombée en grande quantité, ce qui a permis à la population de faire un stock d’eau puisqu’ils ne savaient pas quand la situation reviendrai à la normale. Cependant une des actions du projet Pôle Intégré de Croissance II (PIC II) dans la région de DIANA concerne cette distribution d’eau. Mais où en est ce projet ?

Le projet de réhabilitation du système de distribution d’eau

Les travaux de réhabilitation et de renforcement du système d’alimentation en eau potable dans la ville de Diego Suarez fait partie des projets à entreprendre du PIC II. Actuellement, depuis le mois de novembre 2016, l’entreprise WIETC (Weihai International Economic and Technical Coperative) en charge de la réalisation des travaux est en phase d’installation de chantier. Cette installation durera trois mois. Les travaux, qui dureront 14 mois, commenceront donc au mois de février. Plusieurs infrastructures doivent être réalisées dans ce projet, à savoir : la construction d’un local et d’un bassin de traitement dans la localité de Sahasifotra, commune rurale de Sakaramy ; la construction de bâches réservoirs, de bâtiments d’exploitation pour les personnes qui vont travailler dans le local, le remplacement, le redoublement et l’extension des conduites, la construction de décanteurs et de filtres, l’équipement électrique et électro-mécanique, la réhabilitation de la piste d’accès de 4 km menant au local ainsi que la réhabilitation du réservoir d’eau de la ville. Après la finalisation de ce projet, le débit de l’eau dans la ville va augmenter. Il y aura également une extension vers de nouveaux abonnés, ceux qui n’ont pas encore d’eau potable. Toutefois quand les travaux commenceront, il se peut qu’il y ait une perturbation sur la distribution d’eau dans la ville, mais contrairement à la coupure d’eau du samedi 28 janvier, la population sera avisée à l’avance.
En ce moment, toutes les parties prenantes de ce projet, dont les autorités de la ville ainsi que différents services techniques, œuvrent ensemble pour la protection du bassin versant à savoir le captage de Besokatra dans la commune rurale de Joffreville. Cette source de captage est souvent la victime de l’exploitation illicite de la végétation alentour causant la diminution du volume d’eau qu’elle peut contenir. Cette diminution impacte directement la ville de Diego Suarez dont l’eau potable en provient. L’identification d’une nouvelle source de captage sera effectuée pour faire face à une éventuelle hausse de demande en eau potable de la population.
■ Raitra

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Jeudi
MD316/2317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 05h30
ANTSIRANANA 07h25 08h00
ANTANANARIVO 10h00
MD195/2316/317(AT7)
Arrivée Départ
REUNION 14h25
NOSY BE 15h10 16h10
ANTSIRANANA 16h45 17h20
ANTANANARIVO 19h20

Tous les horaires

250 SOCOGI
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017