Retour haut de page

Les maires des communes d’Antsiranana I et II et leurs représentants ont bénéficié d’une semaine de formation sur le montage de projet et la recherche de financement. Une formation qui arrive certes tardivement, mais qui répond aux besoins des communes

La formation conduirait à l’autonomie des communes sur le plan financier. Au mois de janvier 2015, le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation a invité les communes rurales et urbaines à transmettre leur besoin en matière de formation. La majorité d’entre elles ont évoqué leur difficulté à trouver des financements à leurs projets. Des équipes de l’institut national de la décentralisation et du développement local (INDDL) ont rejoint les districts pour former les maires, les chefs d’arrondissements et représentants de communes pour l’élaboration d’un document de projet. La formation s’adressait aux 24 communes d’Antsiranana I et II, une trentaine de personnes a répondu présente, mais l’INDDL rapporte que «  les participants sont motivés et il y a beaucoup d’échange et d’interaction ».
Parmi d’autres points importants abordés lors de cette formation, les maires ont su quels sont les critères à mettre en exergue pour bénéficier de la confiance des bailleurs de fonds. Des critères qui s’imposent pour la bonne gouvernance. Force est en effet de constater que les financements provenant des organismes d’appui sont nécessaires pour les communes pour la réalisation de projets de développement voire même des travaux prioritaires au bénéfice de la population. En trouvant des financements, les communes ne dépendront plus des subventions du gouvernement. Cette mesure trouve son fondement en la loi 2014-018 régissant les compétences, les modalités d’organisation et de fonctionnement des Collectivités Territoriales Décentralisées. Loi qui autorise les communes à trouver des partenaires et des financements pour leurs projets communaux. Pour les personnes formées, les cinq jours de formation sont loin d’être suffisantes « nous comptons sur l’aide de l’INDDL lorsque nous en aurons besoin lors de l’application de nos connaissances » a sollicité la maire par intérim de la Commune urbaine d’Antsiranana, Irène Landephine Miarambola. La formation étant organisée en fin de mandat des maires, Jaonasy, maire d’Ankarongana avance que « la formation est importante, mais arrive en retard… nous avions des projets, mais n’avions pas su comment trouver les bailleurs. C’est maintenant que nous savons comment monter les projets correctement ». Le 20 mars, dans son discours de clôture de la formation, le secrétaire général de la Région, Banoma Arsène a soutenu que les élus devraient avoir les connaissances sur le montage de projet car sans elles, ils ne pourraient pas mettre en exécution les promesses faites aux électeurs.

■ Raitra

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mercredi
MD314/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h00
SAMBAVA 07h30 08h05
ANTSIRANANA 08h50 09h25
ANTANANARIVO 11h25

Tous les horaires

250 SOCOGI
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017