Retour haut de page

Dans la nuit du mercredi 26 au jeudi 27 octobre, la cloche de l’église Victoire Rasoamanarivo du Fokontany SCAMA a été volée avant d’être abandonnée quand les éléments des forces de l’ordre ont surpris les voleurs en pleine action.

Lors d’une patrouille de la police centrale de Diego Suarez, les policiers ont aperçu des hommes portant cette cloche vers 1h30 du matin du côté du gymnase couvert, Fokontany Soafeno.  Alertés par les lumières de la voiture de la police, les voleurs ont abandonné immédiatement la cloche et se sont enfuis. Selon le commissaire central, les voleurs étaient au nombre de six personnes. Ils ont porté cette cloche depuis SCAMA jusqu’au gymnase. Le vol de cloches est un phénomène de plus en plus fréquent depuis quelques semaines partout dans la Grande île. Cette cloche, fabriquée en Italie, était pourtant d’un type qui intéresse généralement moins les voleurs en raison de son poids qui fait que quatre personnes ne peuvent la soulever.
Lors de cette rencontre avec les hommes de la sécurité, le commandant de la FIP ajoute que le contrôle des cartes d’identité durant la nuit continue. « Nous  nous nous adressons aux parents car si nous attrapons des gens qui se baladent la nuit sans carte d’identité qu’ils soient mineur ou pas, ils seront conduit au poste et une enquête sera ouverte ». Un message pour les citoyens a été également transmis par la police, appelant à leur vigilance, surtout la nuit. « En effet si vous entendez des coups de sifflets de vos voisins, que tout le monde autour du foyer allume les lumières et qu’ils sortent dans la rue pour faire fuir les voleurs. Et ceux qui ont la possibilité d’appeler la police au 117 le fassent immédiatement » avant d’ajouter « nous ne cessons de répéter que cette collaboration est nécessaire pour améliorer la sécurité dans notre ville. Nous incitons aussi les gens à communiquer des informations concernant toute constatation d’insécurité. Ce lundi dernier nous avons eu des informations indiquant que des malfaiteurs préparaient des attaques à mains armées. Heureusement grâce à cette information relayée rapidement à la police, nous avons pu déployer une unité et empêcher à temps un drame. La collaboration avec la population est très importante surtout pour signaler les faits d’insécurité au niveau de chaque quartier. »
Les voleurs de cloches quant à eux sont toujours recherchés par la police.
■ Angéline C.

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mercredi
MD314/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h00
SAMBAVA 07h30 08h05
ANTSIRANANA 08h50 09h25
ANTANANARIVO 11h25

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017