Retour haut de page

Un crime atroce a été commis à Mahavokatra dans la ville d’Antsiranana. Après avoir tué le gardien et blessé grièvement le propriétaire de la maison, les malfaiteurs ont fouillé le domicile pour n’emporter, au final, qu’un téléphone portable

Les faits se sont déroulés à l'aube, le 18 avril, dans le quartier de Mahavokatra. Dabo Ibrahim, Guinéen est résidant à Antsiranana. Vers 1h 30, il s'est réveillé pour regarder un match et s'est ensuite recouché. Dans son lit, Dabo voit un éclairage par sa fenêtre, selon lui, il était probable qu'il ait oublié de fermer une fenêtre. Vers 2h 30 environ, les malfaiteurs ont pénétré par la fenêtre, ils ont enlevé la grille de protection. Ils se sont de suite attaqués à Dabo avec un coupe-coupe. La victime a perdu connaissance et ne se souvient plus de rien. Ce n’est qu’à 4 heures qu’il a repris connaissance et a appelé son gardien. Comme celui-ci ne répondait pas, il est sorti alors qu’il avait perdu du sang et a fait la découverte du corps de son gardien. Dabo appelle son voisin qui contacte la police. La police judiciaire, dépêchée sur le lieu constate que le gardien, Zoa, âgé de 34 ans a été tué de manière barbare. Ses yeux ont été bandés, son nez et sa bouche ont été liés avec des tissus de différentes couleurs de manière à ce qu’il s’étouffe. Il avait également des blessures sur la tête, mais elles n’auraient pas pu lui être fatales. La cause de sa mort est l’asphyxie. Dabo est conduit à l’hôpital et reçoit des soins intensifs. Il n’est pas en état de connaitre pendant combien de temps les meurtriers sont restés chez lui. Les constations sur les lieux permettent de dire que les malfaiteurs ont d’abord tué le gardien avant de s’introduire dans la maison. C’est après qu'ils ont agressé à coups de coupe-coupe la deuxième victime et qu’ils ont fouillé toute la maison. Selon les informations, ils n’ont rien trouvé d’intéressant à emporter à part un téléphone de marque Samsung. Une autre raison à l’attaque demeure possible, mais reste à découvrir. Le nombre exact des criminels qui ont perpétré cet acte est inconnu et jusqu’ici, ils sont en liberté. L'affaire est entre les mains des responsables de la sécurité.
■ C.Angeline

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mercredi
MD314/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h00
SAMBAVA 07h30 08h05
ANTSIRANANA 08h50 09h25
ANTANANARIVO 11h25

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2018