Retour haut de page
Geoffrey Gaspard a publié chaque heure à partir de minuit une photo sur le réseau social Instagram avec le hastag #24hourproject dédié à l’évènement
Geoffrey Gaspard a publié chaque heure à partir de minuit une photo sur le réseau social Instagram avec le hastag #24hourproject dédié à l’évènement

Pour le 24 Hour Project, Geoffrey Gaspard est le seul photographe à avoir représenté Madagascar, et un des quatre Africains à avoir rapporté des images sur le continent, parmi les 2785 photographes de 107 pays du monde entier à avoir participé à l’évènement

« Document humanity to make a difference » est la mission du 24 Hour Project. Le 19 mars, pendant 24 heures, les photographes ont pris des photos à chaque heure, montrant la vie des gens de leurs villes. Les photos prises en temps réel constituent un documentaire complet sur la condition humaine dans ces villes. Geoffrey Gaspard a donc sillonné Antsiranana pendant 24 heures sans dormir et « tenir le coup avec une tasse de café » dit-il, pour respecter les conditions (une photo par heure) et ne rater aucune occasion pour avoir la bonne photographie. La vie de nuit dans les bars et les rues de Diego Suarez, les mokary, l’abattoir, le marché, le katy, le combat de coq et l’incontournable îlot, le Pain de sucre à l’aube, ce 19 mars, il a publié chaque heure à partir de minuit une photo sur le réseau social Instagram avec le hastag « #24hourproject » dédié à l’évènement. Puis il a choisi les 24 meilleures photos prises durant ces 24 heures de travail et les a envoyées au site du 24 Hour Project. Les photographies vont servir à des expositions, des conférences, des ateliers et constitueront des albums. Le fonds collecté reviendra à soutenir la cause que défend « She has hope », une ONG qui œuvre pour le salut et la réhabilitation des femmes, victimes de traite d’êtres humains. Chaque année, le 24 Hour Project réunis des millions de personnes connectées par les images et les histoires réelles rapportées par les photographies.
Pour Geoffrey Gaspard, participer à ce projet signifie apporter sa contribution dans la défense d’une cause qu’est la lutte contre la traite des êtres humains, un problème qui concerne aussi Madagascar. Par la même occasion, cette participation à un projet à dimension internationale lui permet aussi de réaliser ce qui lui tient à cœur « promouvoir Madagascar sur le plan international ». Ce jeune de Diego Suarez passionné de photographie et réalisateur vidéo est convaincu de l’impact des images dans les esprits. Sa participation au 24 Hour Project est pour lui l’occasion d’apporter une meilleure présence de Madagascar au niveau international, comme il l’explique « pour que le pays soit plus connu qu’à travers un film d’animation ». Les participants au 24 Hour Project ne prennent pas part à un concours et ne sont pas payés. Il a été organisé depuis 2012 par les photographes Renzo Grande et Sam Smotherman. Au départ le projet consistait à comparer ce qui se passe en deux lieux à une même heure pour se développer en un évènement international qui en est maintenant à sa cinquième édition.
■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mardi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h10
ANTSIRANANA 08h05 08h40
ANTANANARIVO 10h40

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017