Retour haut de page
La compagnie aérienne Air Madagascar a commandé trois ATR 72-600, qui viendront s’ajouter à partir de 2017 aux deux exemplaires pris en leasing chez Elix Eviation Capital – dont le premier était présenté au public la semaine dernière
La compagnie aérienne Air Madagascar a commandé trois ATR 72-600, qui viendront s’ajouter à partir de 2017 aux deux exemplaires pris en leasing chez Elix Eviation Capital – dont le premier était présenté au public la semaine dernière

Le tourisme reste le principal secteur économique porteur de développement dans la DIANA. Les opérateurs constatent pourtant que tous les atouts ne sont pas exploités et qu’une meilleure coordination des actions serait nécessaire pour favoriser et accompagner la croissance

Les activités touristiques contribuent à la création de 6 000 emplois dans la région DIANA. Les recettes générées par le secteur tourisme avoisinent chaque année les 17 millions d’ariary. Les Tsingy rouges qui figurent parmi les sites phares de la région ont un taux de visites relativement stable : 10 801 en 2012, 9 691 en 2013 et 10 762 en 2014. Quoi qu’il en soit, la DIANA reste la région pilote sur le plan touristique à Madagascar, chaque année, elle réalise plus de 110 000 visites.

Les vols d’Air Madagascar reviendront à la normale

Les opérateurs touristiques déploraient que la fréquence des vols reliant la Capitale au nord de Madagascar ait été réduite. Du 9 au 15 mars, il n’y a pas eu un seul vol reliant la capitale à Nosy Be, Antsiranana à Nosy Be et vice et versa. Pour la semaine du 31 mars au 5 avril, il y a un seul vol Antsiranana-Nosy Be. Un autre, pour relier la Réunion à Antsiranana alors qu’il y avait auparavant deux vols par semaine Réunion-Antsiranana-Réunion. Depuis l’arrivée à échéance du contrat de leasing sur les Boeing 737 d’Air Madagascar, la compagnie s’est retrouvée dans l’obligation de réduire la fréquence des vols. L’impact de ces suppressions de vol ne se constate pas seulement sur les activités en cours (déplacement et transfert des touristes), mais également sur celles à venir (des réservations pour les grandes vacances ont été notamment annulées). A l’Assemblée générale de l’office régional du tourisme de Diego Suarez, Nivo Ramanibola, directrice de l’agence d’Air Madagascar à Antsiranana a rassuré les opérateurs touristiques de Diego Suarez, la fréquence des vols régionaux sera rétablie avec l’arrivée des nouveaux appareils. Le premier a atterri à Nosy Be dimanche 22 mars, d’autres sont attendus au mois d’avril.

Des sites à valoriser

le lac sacré d’Anivorano
Le lac Antagnavo, le lac sacré d’Anivorano, représente pour le district d’Antsiranana II un atout pour le tourisme culturel : la légende et les rites qui s’y pratiquent intéressent les touristes, nationaux et étrangers. Jusqu’ici aucune action particulière n’est entreprise pour valoriser le lieu et il n’y a pas d’organisation quant à sa préservation et l’amélioration de l’accueil. Lors de l’assemblée générale de l’office du tourisme, la mise en valeur de ce site a été discutée.

Nosy Hara
Beaucoup estiment que le parc Nosy Hara est le prochain site phare d’Antsiranana. La route reliant Antsahampano à Ampasindava est réhabilitée. Les infrastructures d’accueil manquent certes, mais l’activité touristique est encore à développer. Le directeur du parc marin Nosy Hara affirme qu’il s’agit d’un site à haut potentiel.

La mer d’Emeraude
A la mer d’Emeraude, l’accueil nécessite de l’amélioration. Il existe cinq paillottes sur l’îlot Suarez qui ont été récemment réhabilitées. La gestion des déchets sur l’îlot se fait avec la collaboration d’ONG de Diego : Azimut et Sameva entre autres. La promotion du site se fera par des éductours et des posters. L’ACPU finance la construction de quatre paillottes prévue débuter en avril 2015. Une demande de financement a été déposée auprès du projet Pôle Intégré de Croissance pour l’aménagement du centre d’interprétation, de quelques paillottes, de cuisines et de l’incinérateur de déchets. Le financement inclut la professionnalisation du personnel et la fourniture de matériels (bateau et uniformes). Le montant du financement est de 30 millions d’ariary. 2 519 touristes nationaux et étrangers ont visité la mer d’Emeraude en 2014.

La montagne des Français
La montagne des Français ou Ambohitr’Antsingy est un « site potentiel priorisé par la Région DIANA en matière de conservation et de valorisation éco touristique ». Les activités sont nombreuses : randonnée et ballade, escalade tout comme les lieux à visiter (du point de vue historique et écologique) : grotte, tunnel, fort Anosiravo, point de vue, baobabs… Les aménagements, encore à entreprendre consistent à assurer le confort des visiteurs (parking, table d’orientation, etc). La promotion du site est également à renforcer, il en va de même pour la professionnalisation du personnel.
En 2014, Ambohitr’Antsingy a été visitée par plus de 500 touristes nationaux et étrangers.

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Dimanche
MD316/144(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO O6h00
ANTSIRANANA 07h55 08h55
DZAOUDZI 10h05
MD145/317(AT7)
Arrivée Départ
DZAOUDZI 11h05
ANTSIRANANA 12h15 13h15
ANTANANARIVO 15h15

Tous les horaires

250 SOCOGI
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017