Retour haut de page
Durant ces trois jours de formation, les participants ont pu élargir leurs connaissances dans le secteur de l’exportation
Durant ces trois jours de formation, les participants ont pu élargir leurs connaissances dans le secteur de l’exportation

Dans le cadre de la valorisation du commerce dans la région DIANA, la CCI d’Antsiranana en collaboration avec l’ITBM ont octroyé une formation en commerce international pour les commerçants, artisans et opérateurs de la partie Nord de la Grande île. Cette formation a duré trois jours du 9 au 11 décembre à l’Hôtel de La Poste

« Découvrir la chaîne de valeur à l’export et partir du bon pied », tel était l’objectif de la formation donné par l’ITBM (International Trade Board of Madagascar). Une vingtaine d’opérateurs ayant un potentiel à l’export venant des districts d’Ambanja, Ambilobe, Diego I et Diego II étaient présents. Selon les explications du président de la chambre de commerce et de l’industrie d’Antsiranana, Saïd Mze, cette formation est inscrite dans le projet pilote de l’ITBM pour la relance du commerce extérieur. Dans tout Madagascar cinq chambres de commerce ont pu bénéficier de celle-ci (DIANA, Antsinanana, Sofia, Analamanga et Mahajanga). « Durant la crise politique et économique endurée par le pays, le commerce extérieur s’est suspendu – pour ne pas dire arrêté. Pour relancer ce secteur, nous avons sollicité l’aide de l’ITBM pour donner cette formation. Le but de celle-ci est de promouvoir ce secteur afin qu’il reprenne sa place. » a précisé le président de la chambre de commerce et de l’industrie d’Antsiranana. Durant ces trois jours de formation, les participants ont pu élargir leurs connaissances dans le secteur de l’exportation. Notamment, ils ont reçu des notions concernant l’environnement international dont les bénéfices et risques encourus dans l’exportation, les acteurs concernés, la façon d’intégrer l’exportation à la technique de l’entreprise, et les règles d’or de ce secteur. Le diagnostic export, le profil d’exportateur, l’étude de marché, la politique commerciale et les plans d’actions, ainsi que les cadres juridiques étaient également au programme de la formation.

Des solutions pour favoriser le secteur exportation dans la région DIANA

Le secteur exportation rencontre plusieurs problèmes majeurs qui freinent son développement. L’incapacité à mener à bien un projet d’export en fait partie. Cette incapacité se trouve surtout dans le non respect de quantité et de qualité requis pour les produits à exporter. En effet, la quantité d’exportation des produits locaux se mesure la plupart du temps en tonne, tout en respectant les normes internationales requises. Or, la majorité des opérateurs de la région DIANA sont incapables de remplir ces critères individuellement. Pour y remédier, le club export a été mis en place. Ce club est une plateforme qui regroupe les opérateurs-exportateurs de tout DIANA. Par ce club, il est plus facile de se regrouper pour ainsi produire en quantité et en qualité. Si un seul opérateur ne peut fournir un produit demandé en quantité, à plusieurs, cela devient possible. Mais si le club ne parvient pas à en venir à bout, il est possible aux membres de s’adresser directement à l’ITBM. Cet établissement transmettra ensuite la requête auprès des autorités gouvernementales qui sont plus aptes à trouver les solutions adéquates. La présidente de ce club, Ahamada Maria, identifie quant à elle une autre raison aux difficultés que connaît le secteur de l’exportation dans la région. En effet, selon elle, « le problème de l’exportation dans la région vient généralement du manque de débouché. Mais grâce à cette formation ainsi que par la mise en place du club export, nous espérons que cette situation va s’améliorer. »
Durant cette formation également, la section JPM ou « Jery sy Paik’ady ho an’ny Madagasikara (visions et stratégies pour Madagascar) a été mis en place pour la région DIANA. En contact avec le groupement des entreprises de Madagascar (GEM), cette section veut favoriser le développement des entreprises dans la région afin que « la région DIANA soit incontournable dans le domaine de l’exportation » selon Ralaimanisa Ndrina, formateur de l’ITBM.
■ Raitra

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mardi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h10
ANTSIRANANA 08h05 08h40
ANTANANARIVO 10h40

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017