Retour haut de page
Ambanja, point de départ pour la pratique de l'agro-tourisme dans la vallée du Sambirano (DIANA)
 Ambanja, point de départ pour la pratique de l'agro-tourisme dans la vallée du Sambirano (DIANA)  

Avec l’appui de leurs partenaires (le Conseil Général du Finistère et la Région Auvergne), la Région DIANA et la Région VAKINANKARATRA, souhaitent engager une réflexion pour mettre un cadre référentiel sur les initiatives émergeantes de leurs territoires respectifs, afin de veiller à ce que le tourisme soit effectivement un outil de développement socio-économique du territoire d’accueil.

Face à cet objectif commun, ces deux Régions de Madagascar organisent un atelier, réunissant les acteurs du tourisme locaux et internationaux pour réfléchir sur le thème « Tourisme Durable ». Cet atelier, qui se tiendra du 15 au 17 octobre à Diego Suarez sera animé par un consultant international ayant une forte expérience probante sur le tourisme durable et co-animé par un consultant malgache spécialisé.

De par l’histoire, la réalité touristique a toujours été associée à une vision comptable. Pourtant, un site touristique repose sur ses dotations naturelles et culturelles. Son exploitation sans limite voire sans respect entraîne un risque au développement de l’activité touristique. Face à un tel enjeu, de plus en plus d’acteurs du tourisme mettent en oeuvre des stratégies de développement touristique reposant sur des modèles durables : respect du patrimoine culturel et naturel, responsabilité sociale, charte éthique…. Avec ses ressources humaines et culturelles, sa biodiversité reconnue internationalement, Madagascar est très bien placée pour proposer une offre de produits « tourisme durable ».
Depuis quelques années, l’offre se référant au tourisme durable s’est sensiblement développée dans la Grande Île : séjours ou produits tourisme durable intégrés à des circuits, lodges, accueil en gîtes ruraux ou chez l’habitant, hôtels et restaurants engagés dans une charte tourisme durable, accueil villageois…..

Actuellement, les offres recensées proviennent des initiatives diversifiées : Associations et ONG, cadre de coopération décentralisées, opérateurs touristiques… La caractérisation « durable » de ces projets reste surtout à l’appréciation de chaque initiative. En l’absence de cadre ou d’un référencement « tourisme durable », les initiatives actuelles créent leurs propres références (logique de marque ou d’auto proclamation).

Cette rencontre vise à :
- échanger sur les expériences existantes (via des témoignages d’acteurs des deux régions et des visites de terrain), et diriger les débats sur les exigences des activités touristiques et celles du développement durable ;
- aborder le tourisme durable sous tous les angles, en prenant en compte le concept de base confronté au contexte territorial malgache et le lien avec ce territoire ;
- chercher un moyen pour renforcer la prise de conscience des opérateurs et des acteurs touristiques, dont la communauté locale, sur l’enjeu du tourisme dans le développement d’un territoire (charte vs. certification) ;
- progresser sur un système de référentiel du tourisme durable ;
- sensibiliser les bailleurs à l’importance de ces expériences pour les mener à bien (autonomisation).

Durant ces trois jours, des expériences seront échangées, sous forme de témoignages et de visites de terrain, sur des initiatives locales touristiques par rapport aux exigences du tourisme durable. Un partage d’information sera fait sur l’évolution et le concept du tourisme durable. Un débat sera mené sur les problématiques liées au respect du concept du tourisme durable à Madagascar. Des cadres globaux comprenant les grands axes d’engagement à respecter dans le cadre du tourisme durable seront proposés. Une réflexion sera menée autour de la gouvernance/structuration du tourisme durable, de son lien avec les politiques territoriales, et de mécanismes de soutien et de suivi du tourisme durable.

À l’issue de cet atelier, il est prévu que chaque Région dispose d’une base pour poursuivre la réflexion ou définir une stratégie et une charte pour le développement du tourisme durable de son territoire.

Les participants : Ministère du Tourisme, Représentant de la commission tourisme durable de l’ONTM, Région DIANA, Région VAKINANKARATRA, Directions Régionales du Tourisme DIANA et VAKINANKARATRA, Offices Régionaux du Tourisme de Diego Suarez, Nosy Be (et CDT Gard) et VAKINANKARATRA, acteurs locaux de DIANA et de VAKINANKARATRA : Réseaux accueil villageois (A.VI.MA), Groupement des Opérateurs Touristiques du Sambirano (GOTS), Groupement des Opérateurs Touristiques d’Ambilobe (GOTDA), Association Fanamby, mais aussi des spécialistes internationaux : ATES, Fédération des Parcs Naturels Régionaux (France), etc., l'Ambassade de France et enfin les partenaires techniques et financiers de chaque Région.

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Jeudi
MD316/2317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 05h30
ANTSIRANANA 07h25 08h00
ANTANANARIVO 10h00
MD195/2316/317(AT7)
Arrivée Départ
REUNION 14h25
NOSY BE 15h10 16h10
ANTSIRANANA 16h45 17h20
ANTANANARIVO 19h20

Tous les horaires

250 SOCOGI
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017