Retour haut de page
Vue du plateau du Lazaret
Vue du plateau du Lazaret

Le Fokontany Lazaret nord avec ses 149,9ha de superficie est l’un des quartiers les plus vastes de la Commune Urbaine d’Antsiranana. Le quartier tire son nom de la léproserie qu’il a autrefois abrité avant le transfert de celle-ci à Berafia.

Le Fokontany Lazaret nord est constitué de cinq secteurs dont Ampasira I et II, le Centre, l’Ouest, la commune XXV et Andasoa. Les services du bureau du Fokontany sont assurés par le Chef quartier et deux secrétaires-caissières.

La majorité de l’habitat est en tôle et bon nombre d’habitants vivent de leurs emplois chez PFOI (Pêche et Froid de l’Océan Indien). Puisque les problèmes de location sont les plus récurrents au sein du Fokontany, l’établissement de contrat de bail est devenu obligatoire. Des quartiers mobiles gérés par neuf chefs secteurs contribuent à assurer la sécurité des habitants. Les affrontements entre bandes de jeunes délinquants ne sont toutefois pas rares.
A l’aller, le tarif du taxi de la ville à Lazaret EPP est deux fois plus cher que le tarif normal, soit 1 000 Ariary. Pour aller à l’université, ce tarif est multiplié par trois et parfois même par quatre. Au retour, l’on peut quand même bénéficier du tarif normal.
Le quartier, conjointement avec Lazaret sud, héberge le domaine de l’université d’Antsiranana.

Plan du Fokontany Lazaret Nord
Plan du Fokontany Lazaret Nord
L’Université Nord Antsiranana

En 1976, la filière électromécanique de l’université de Tananarive est transférée à Diego Suarez d’où la création du CUR ou Centre Universitaire Régional. C’est en 1988 qu’il a été transformé en université et en 1992 a obtenu l’autonomie de gestion. En 1994, l’Université d’Antsiranana a été baptisée Université Nord Madagascar (UNA), c’est jusqu’à ce jour la plus grande institution d’enseignement supérieur du nord de Madagascar.
Depuis son ouverture, l’UNA a lié de nombreux partenariats, tant au niveau national qu’international. Au niveau local, l’université travaille avec les industries et entreprises locales telles que la Société de Construction et de Réparation Navales (SECREN), la sucrerie SIRAMA, Pêche et Froid de l’Océan Indien, CSM (Compagnie Salinière de Madagascar)… Des accords de partenariat ont également été signés avec l’université de Toliara pour une collaboration avec l’Institut Halieutique et des Sciences Marines, l’Institut des Sciences et Techniques Nucléaires d’Antananarivo, etc. Les partenariats avec les universités et institutions françaises ont toujours été nombreux, et ce jusqu’à aujourd’hui avec notamment le Centre d’Etudes Supérieures Industrielles les universités de Nice, du Havre, de Grenoble, de Marseille, du Département de Mayotte, mais ce n’est que récemment que des projets se sont concrétisés avec ce dernier.

Quelques pêcheurs vivent le long des côtes de la Pointe du Lazaret Entrée du campus de l’Université Nord Antsiranana
Quelques pêcheurs vivent le long des côtes de la Pointe du Lazaret | Entrée du campus de l’Université Nord Antsiranana

L’UNA est aujourd’hui constituée de deux écoles, de trois facultés et d’un institut. Les cours à l’Institut Supérieur en Administration d’Entreprise ou ISAE sont payants. Il forme en deux ans des techniciens supérieurs en Gestion Comptable, en Assistanat de Direction, en Transit et Douanes. Les deux écoles font la fierté de l’UNA sachant que c’est l’ESPA ou Ecole Supérieure Polytechnique qui a conduit à la naissance de l’université d’Antsiranana. L’école forme en cinq ans des ingénieurs dans les spécialités génie mécanique, génie électrique, électronique et informatique industrielles, hydraulique énergétique et génie civil. L’ESPA compte plus de 700 étudiants. Quant à l’Ecole Normale Supérieure pour l’Enseignement Technique, 200 étudiants suivent sa formation afin de devenir des professeurs certifiés dans les spécialités génie mécanique, génie électrique, mathématiques et informatique. En ce qui concerne les facultés, le département de Médecine a ouvert ses portes il y a trois ans au sein de la faculté des sciences. Plus de 1 000 étudiants suivent la formation au sein de cette faculté. Ils sont près de 400 à la FLSH ou Faculté des Lettres et Sciences Humaines. L’Unité de Formation en Gestion a été créé en mars 2002, il s’agit d’une délocalisation de la Faculté de Gestion de l’Université de Toamasina. L’UNA regroupe au total plus de 3 000 étudiants, 377 enseignants, administrateurs, ingénieurs, techniciens et agents administratifs dont une grande partie réside dans le fokontany Lazaret nord.

Le camp du Lazaret
La Pointe du Lazaret
La Pointe du Lazaret

La pointe du Lazaret présente un intérêt stratégique d’importance au yeux des militaires en charge du plan de défense de Diego Suarez : s’avançant dans la mer, elle permet de contrôler l’accès à la Baie des Français tout en assurant la défense sur la droite de la ville naissante et de ses installations portuaires.

Une première batterie de quatre canons M de 138 Mle 1870 sur affût M Mle 1897 PA, d’une portée de 7 500 mètres est installée en 1899, sur une large banquette maçonnée dotée de niches à munitions à l’épreuve. Son champ de tir est de 120°. En 1942, c’est à cet endroit qu’est installée la défense anti-aérienne de la Baie. Deux pièces de 90 CCA sont disposées dans des cuves bétonnées reliées par une tranchée le long de laquelle s’ouvrent des niches à munitions souterraines qui serviront d’abri aux servants de la batterie pendant l’opération Iron Clad. La tranchée rejoint un vaste magasin souterrain situé à une cinquantaine de mètres en retrait, lui-même relié à un quai de chargement en contrebas. Le dispositif est complété par un projecteur sous abri pour le tir de nuit.
Aux premières heure de la bataille, le 5 mai 1942, la batterie CCA est réduite au silence après six passes de mitraillage par des Swordfishs britanniques. Les traces en sont encore visibles sur les cuves.
Si tous les matériels ont disparu, l’utilisation des installations comme porcherie en a assuré la bonne conservation avec notamment les voies de 60 toujours en place au fond des tranchées. Le camp de garnison est habité par des militaires et leurs familles et sert de jardin potager.

Restes de la batterie de 138,6
Restes de la batterie de 138,6
Cuve n°1 et tranchée de la batterie de 90 CCA Traces du mitraillage de 1942
Cuve n°1 et tranchée de la batterie de 90 CCA | Traces du mitraillage de 1942
Port Jasmine

A l’opposé, le fokontany Lazaret nord inclut dans son emprise la baie séparant la pointe du Lazaret de celle du Corail (Hôpital Be). Cette petite baie abritée, Port Jasmine, constitue un mouillage sûr pour les navires de plaisances et pourrait devenir la marina de la ville. Un terre plein gagné sur la mer hébergeait les Phares & balises et sert actuellement de centrale électrique provisoire.
C’est également au bord de cette baie que se trouve le seul abattoir de la ville, dont les exploitants attendent la rénovation en conformité aux normes internationales et ouvrir ainsi un débouché à l’exportation pour la filière bovine de la région.

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Jeudi
MD316/2317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 05h30
ANTSIRANANA 07h25 08h00
ANTANANARIVO 10h00
MD195/2316/317(AT7)
Arrivée Départ
REUNION 14h25
NOSY BE 15h10 16h10
ANTSIRANANA 16h45 17h20
ANTANANARIVO 19h20

Tous les horaires

250 SOCOGI
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017