Retour haut de page
Malgré les difficultés que connaît la JIRAMA, notamment financières, la société ENELEC a continué à fournir de l'électricité malgré les problèmes de paiement.
Malgré les difficultés que connaît la JIRAMA, notamment financières, la société ENELEC a continué à fournir de l'électricité malgré les problèmes de paiement.

Dans notre article du n°114 sur les difficultés que connaît la JIRAMA, le directeur régional déclarait « la JIRAMA ne devrait pas trop s’appuyer sur les fournisseurs privés parce que leur priorité ne correspond pas forcément au service public ». Nous sommes allés interroger les responsables de la société ENELEC, qui fournit l'essentiel de l'électricité à la ville, pour recueillir leur réaction à cette affirmation

LtdD : La notion de service public fait elle partie de votre stratégie d'entreprise ? Si oui, sous quelle forme ?
La notion de service public fait partie intégrante de notre stratégie de l‘entreprise. Malgré les difficultés que connaît la JIRAMA, notamment financières, la société ENELEC a continué à fournir de l'électricité malgré les problèmes de paiement.

LtdD : Pouvez vous nous expliquer ce qui s'est passé en 2011, quand la ville a connu d'importants délestages ?
En raison d'impayés importants de la JIRAMA, la société ENELEC n’a pas pu effectuer les maintenances de ses moteurs, faute de trésorerie suffisante, ce qui a entraîné de nombreuses pannes. Mais même dans cette période difficile, ENELEC a tant bien que mal assuré la continuité du service public.

LtdD : Que pouvez vous nous dire sur le rapport entre la capacité effective de la JIRAMA et le total des besoins de la ville et sa courbe d'évolution ?
La JIRAMA ne possède que de 400 Kw de puissance (soit moins de 5% de la puissance nécessaire à la ville NDLR). Et toute la puissance nécessaire est fournie par les prestataires de la JIRAMA. Les multiples black-out dûs à la vétusté du réseau de transport et de distribution nous posent continuellement des problèmes électriques et mécaniques. Les installations ne sont pas prévues pour s’arrêter brusquement et de plus à de trop nombreuses reprises. Pour pallier à la demande de la JIRAMA, ENELEC a fait l’acquisition de 3 groupes de 4 MW chacun au fioul lourd qui sont déjà en fonctionnement. Ces groupes au fioul lourd ont été installés et sont fonctionnels, ce qui permet de réduire le coût du carburant pour la JIRAMA : en effet,le fioul lourd coûte 30% moins cher que le gasoil utilisé auparavant.

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Samedi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 13h15
ANTSIRANANA 15h10 15h45
ANTANANARIVO 17h45

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017