Retour haut de page
Le but de cette formation est de réduire le nombre de foroches dans la ville en leur donnant un emploi pour qu’ils puissent être productifs et être utile autant pour la société que pour leur famille et dans leur vie personnelle
Le but de cette formation est de réduire le nombre de foroches dans la ville en leur donnant un emploi pour qu’ils puissent être productifs et être utile autant pour la société que pour leur famille et dans leur vie personnelle

Depuis trois mois, de jeunes délinquants issus de plusieurs quartiers de la ville étaient en formation au Centre de Formation Technique et Professionnelle de la SECREN (CFTPS). Le samedi 19 novembre, ils ont reçu leur certificat de fin de formation lors d’une cérémonie de sortie de promotion au gymnase couvert

Ils étaient 100 au début de la formation au mois d’août. Seulement 93 d’entre eux ont suivi jusqu’à la fin cette formation et ont opté pour le nom de TAFITA pour leur promotion. Parmi ces 93, 20 ont choisi de suivre une formation de motoriste, 18 ont choisi d’être tôliers, 16 électromécaniciens, 12 dans la filière froid et 12 autres dans la filière bois, 10 en tuyauterie et 5 en maçonnerie. Cinq d’entre eux sont des filles. Une de ces filles a choisi la filière bois. Pour elle, « savoir manier le bois et lui donner forme est une fierté. Je peux désormais construire un meuble sous la forme que je veux et également en faire pour les autres ». Pour un garçon en électromécanique, cette formation lui a été plus qu’utile. « Après avoir eu les fondamentaux de cette formation, je me suis chargé de tous les branchements chez nous » a-t-il déclaré. Outre le certificat international du Bureau International du Travail (BIT), les trois majors de chaque filière ont reçu, par ordre de mérite, 150 000 Ariary, 100 000 Ariary et 50 000 Ariary chacun. Ces sommes ont été versées dans un compte OTIV qui a été ouvert pour ces jeunes. D’autre part, chacun d’entre eux a été doté d’un kit de démarrage composé d’un lot de matériel et d’outillage nécessaire pour démarrer une activité suite à la formation reçue. Cette formation de jeunes délinquants a été initiée et mise en place par le BIT, la région DIANA et le comité de pilotage de ce projet. Le but de cette formation est de réduire le nombre de foroches dans la ville en leur donnant un emploi pour qu’ils puissent être productifs et être utile autant pour la société que pour leur famille et dans leur vie personnelle. Le défi a donc été relevé par les parties prenantes et au mois d’août une formation de trois mois a débuté. La formation théorique a commencé à partir du 10 août et la pratique s’est déroulée à partir du 13 septembre. Les former n’a pas été de tout repos pour les formateurs. Au début de la formation, une atmosphère de rivalité régnait entre ces jeunes. Mais mettant toutes les chances de leur côté, les enseignants et les responsables du centre ont fini leur mission. Outre les formations professionnelles, ces jeunes ont également reçu une formation entrepreneuriale, une formation sportive en football et en basketball, mais aussi une formation en danse. Ils ont d’ailleurs eu l’occasion de faire part de leurs acquis de cette dernière thématique de formation lors de la cérémonie de sortie de promotion. Mais avant de s’avancer à dire qu’il y aura ou non une prochaine promotion, Ntsay Christian, Directeur du Bureau de Pays de l’OIT pour Madagascar, Comores, Maurice et Seychelles, a d’abord expliqué que « il faut procéder à l’évaluation de la formation : les thématiques, les pratiques, la sécurité des apprenants, le niveau des enseignants, l’implication des parents. Mais il faut aussi savoir si les kits de démarrage qu’ils ont reçu ont bien été employés comme il se doit, est-ce que ceux-ci leur ont été utile pour trouver un emploi. Tous ces points doivent être pris en compte avant de se lancer dans la formation d’une autre promotion ».

Des tablettes pour les enseignants des lycées techniques

Cette cérémonie de sortie de promotion des nouveaux jeunes ouvriers issus de la CFTPS a également été l’occasion pour les représentants du ministère de l’emploi, de la formation technique et de l’insertion professionnelle de distribuer 145 tablettes numériques pour les enseignants dans tous les lycées techniques de la région DIANA. D’après le professeur Maroson Raherimandimby, directeur de cabinet au sein du ministère de l’emploi, de la formation technique et de l’insertion professionnelle, « ces tablettes contribueront à l’amélioration de la qualité de l’enseignement prodigué par les enseignants au niveau des lycées techniques de la ville. Elles faciliteront le métier de l’enseignant et peuvent également faire office de stockage de données »

■ Raitra

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

    Météo

  • Vendredi
    24 Mars
    Risque d'orage
    Max : °
    Min : 23°
    Vent : (0°) - 0km/h
  • Samedi
    25 Mars
    Orage
    Max : 31°
    Min : 23°
    Vent : SSE (151°) - 11km/h
  • Dimanche
    26 Mars
    Risque d'orage
    Max : 33°
    Min : 23°
    Vent : SSE (155°) - 8km/h
  • Lundi
    27 Mars
    Orage
    Max : 32°
    Min : 23°
    Vent : ESE (117°) - 11km/h

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

 Recherche commerciaux (H/F)

BRICODIS Antsiranana recherche : Commerciaux (H/F) Expérience exigée Disponibles pour des déplacements dans le Nord CV à déposer au magasin (en...

 A vendre Hyundai H200

Hyundai H200, turbo intercooler, occasion de Belgique, modèle n°1,12 plcs

 Achète télé

neuve ou occasion très bon état payé en Ariary

 Recherche location commerce

bonjour,je suis a la recherche d'un bar a louer avec minimum oune terasse a diego!je me deplace de france sur diego le 12fevrier2017 jusque...

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°180 en PDF
N°180
Semaines du 15 au 28 mars 2017
Télécharger
La Une : Cyclone Enawo : Un bilan très lourd en raison du manque d’anticipation
Bonne gouvernance : L’insuffisance de la rémunération des élus ne justifie pas l’inefficacité
Les premières années de Diego Suarez - Faire du tourisme à Diego Suarez au début des années 20’ (3)
Dossier : Sport au féminin : Ces sportives qui portent hauts les couleurs de la Grande île
Vendredi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 14h35
ANTSIRANANA 16h30 17h05
ANTANANARIVO 19h05

Tous les horaires

250 SOCOGI
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017