Retour haut de page
Atelier Gender Links à la mairie d'Antanamitarana
Atelier Gender Links à la mairie d'Antanamitarana

4,03% des Maires et 6% des conseillers municipaux de Madagascar sont des femmes. La Maire de la Commune Rurale d'Antanamitarana est parmi ces femmes : leader et politique

Après avoir suivi les efforts menés par la Maire d'Antanamitarana Mme Amina, Gender Links dont l'objectif est d'intégrer l'approche genre dans la politique, l'économique, le social et de lutter contre la violence basée sur le genre a choisi de l'appuyer.
Le personel de la Commune rurale d'Antanamitarana, conseillers communaux et membres du bureau exécutif, des membres d'associations de femmes et d'agriculteurs ainsi que des membres de comité de développement des Fokontany ont participé le 6 et 7 février à des ateliers organisés par Gender Links à la mairie d'Antanamitarana. Ces ateliers, sans s'éloigner de l'approche genre qui est à intégrer dans les collectivités territoriales décentralisées, ont portés sur le problème mondial actuel qu'est le changement climatique et le développement économique local. Ainsi le 6 février, les diverses manifestations du changement climatique et leurs causes ont été disséquées par les groupes. Les participants ont alors pu reconnaître les difficultés sociales, sanitaires et culturales engendrées par le climat et qui constituent un obstacle au développement de leurs localités respectives. Parmi les plus à craindre : l'exode rural et la détérioration de l'état de santé des plus vulnérables. Mais leur travail, lors de cet atelier ne consistait pas seulement à identifier les problèmes. Il leur appartenait, sachant que ce sont ces personnes qui sont face à la réalité dans leur environnement, d'apporter des solutions ou au moins des suggestions pour alléger ou éliminer ces difficultés. Les propositions sont pour la plupart réalisables puisque le but est aussi de pouvoir « transformer ces propositions et ces solutions en actions » a martelé la représentante de Gender Links à Madagascar, Mme Ialfine Papisy.
Ces ateliers ont aussi permis de savoir qu'il y a une certaine « passivité », constatée par les ruraux, chez les services et organismes régionaux dans la protection de l'environnement.
C'est vers la moitié de l'année 2010 qu'a vraiment débuté l'action de la Maire d'Antanamitarana et son équipe pour la promotion et l'intégration de l'approche genre dans cette Commune Rurale à cinq Fokontany. C'est en mars 2010, en effet qu'elle a été sélectionnée par Gender Links Madagascar pour présenter « ses » bonnes pratiques en Afrique du Sud au Sommet de Gender Links. Le 02 août 2010, la signature de convention a été faite entre la Commune, par Mme Amina, la Maire et Gender Links. Par conséquent, une reconnaissance de l'état des lieux a été accomplie, un plan d'action genre établi, et une mobilisation pour l'intégration de l'approche genre et la lutte contre la violence basée sur le genre au sein de la Commune et des fokontany a débuté. Accompagnées de l'établissement de cyber dialogue et la formation en informatique des participants, ces étapes réalisées ont permis et permettront à la Commune de trouver du financement. Ainsi, Aide et Action leur a fourni des matériels pour l'ouverture d'une cantine scolaire. Un quartier, Ambodimanga, a pu construire une école primaire.
Mais il ne faut pas nier que souvent, les participants sont seulement motivés au moment des ateliers. Les problèmes quotidiens des participants resurgissent et reprennent le dessus et les fermes déterminations sont vite oubliées. La Maire de la Commune Rurale a expliqué que l'objectif est de responsabiliser les gens, « qu'ils prennent conscience de ce qui les attend par rapport à ces problèmes quotidiens, justement ». Dans le cas des CDF (Comité de Développement du Fokontany) par exemple, les membres ont à suivre les actions menées suivant le plan d'action et ont à mettre en place un comité d'entretien. Ils ont aussi la possibilité de trouver des partenaires pour la réalisation de leurs projets.
Ce sont les 12, 13 et 14 mars 2012 que le 3ème Sommet de Gender Links aura lieu au Centre de Conférence International d'Ivato, Antananarivo. Pendant ce sommet, des représentants d'association, d'institutions et des particuliers peuvent concourir en présentant les bonnes pratiques qui leur ont permis d'atteindre les objectifs posés. Leadership, développement économique local, campagnes stratégiques, prévention etc, telles sont les catégories dans lesquelles on peut concourir. Le dépôt de collecte de bonnes pratiques prendra fin le 15 février 2012 et les critères de sélection se portent essentiellement sur les résultats et l'efficacité des actions menées dans la promotion du genre ou de la lutte contre la violence basée sur le genre, sur les moyens, les initiatives, la cible… Les gagnants à ce concours obtiendront donc un trophée avec la possibilité de présenter ses bonnes pratiques en Afrique du Sud lors du Sommet des 16, 17, 18 avril 2012.
■ V.M.

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Dimanche
MD316/144(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO O6h00
ANTSIRANANA 07h55 08h55
DZAOUDZI 10h05
MD145/317(AT7)
Arrivée Départ
DZAOUDZI 11h05
ANTSIRANANA 12h15 13h15
ANTANANARIVO 15h15

Tous les horaires

250 SOCOGI
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2018