Retour haut de page
L’assemblée générale a été menée par le président de la ligue DIANA de basketball Ramarosahanina Fréjus.
L’assemblée générale a été menée par le président de la ligue DIANA de basketball Ramarosahanina Fréjus.

Cette année, l’assemblée générale annuelle de la ligue de basketball de la région DIANA s’est déroulée à l’Hôtel de La Poste d’Antsiranana le 6 septembre. L’occasion d’un bilan pour cette ligue dynamique

L’assemblée générale a été menée par le président de la ligue DIANA de basketball Ramarosahanina Fréjus. Les sections d’Anivorano Nord, Ambilobe, Ambanja, Nosy Be ont chacune rapporté leurs activités 2014. C’était également l’occasion de discuter de l’organisation des activités sportives 2015 et d’autres projets.

Au niveau du rapport d’activité de la saison sportive 2014, Ramarosahanina Fréjus a déclaré « sur le plan général, la ligue DIANA de Basket-ball a beaucoup fait pour assurer jusqu’aujourd’hui la direction de l’administration de la discipline en question sur les organisations des réunions extraordinaires, des rencontres amicales (tournoi, challenges, coupes) sollicités par des organisateurs tels que les ONG, Société d’État , privés, entreprises et aussi par les communications ou transmissions des notes circulaires, réglementation etc ». Il a souligné que les rapports avec la FMBB ou Fédération Malagasy de Basketball sont satisfaisants « les échanges se font rapidement par les communications téléphoniques, e-mail et surtout par rapport aux accords reçus des participations des équipes complémentaires pour chaque championnat national selon la catégorie sollicitée ».
En ce qui concerne la relation avec les sections, le président de la Ligue rapporte que « les Présidents des sections travaillent seuls et leurs membres de comités exécutifs sont souvent introuvables et absents. Les communications provenant de la L.D.D.B (Ligue DIANA de Basket-ball) et la F.M.B.B (Fédération) restent ignorées par les clubs concernés ». Pour soutenir les comités exécutifs des sections dans l’élaboration des programmes à adopter, la ligue a sollicité la collaboration avec les dirigeants de clubs sans forcément passer par les joueurs et entraîneurs. Ramarosahanina Fréjus soutient que les joueurs ont besoin d’accompagnement pour les redresser sur le plan moral et physique. Les spectateurs sont fidèles, selon le président de la ligue.

Situation actuelle du basketball dans la DIANA

 

 Les Présidents des sections travaillent seuls et leurs membres de comités exécutifs sont souvent introuvables et absents. Les communications provenant de la L.D.D.B (Ligue DIANA de Basket-ball) et la F.M.B.B (Fédération) restent ignorées par les clubs concernés  Ramarosahanina Fréjus,Président de la ligue DIANA de basketball

La ville d’Antsiranana compte neuf stades dont un couvert et huit clôturés. Anivorano Nord ne dispose que d’un terrain, deux pour Ambilobe, trois à Ambanja et un stade couvert pour Nosy Be ainsi que trois terrains en plein air.
La ligue DIANA compte 56 équipes et 28 clubs. Bon nombre de ces clubs se trouvent dans la ville d’Antsiranana (13) et à Nosy Be (7). Les catégories incluent les plus jeunes joueurs aux plus âgés. Donc des catégories U14, filles et garçons jusqu’à la catégorie des vétérans, dames et hommes. Dans toute la région DIANA, 544 ont leurs licences. La ligue dispose de 94 encadreurs techniques. Les équipes ont effectué 279 rencontres dont 64 matches de championnats régionaux et 215 rencontres amicales (coupes, tournois et challenges).
Au cours de cette assemblée générale, la ligue et ses sections ont adopté 14 résolutions. Elles mènent à la réalisation du mandat olympique en misant sur la collaboration de travail entre les sections, la ligue, la fédération ainsi qu’entre les dirigeants de clubs et les joueurs. Ces résolutions prévoient aussi de faire référence à la loi en vigueur sur le choix des candidats pour les élections à venir. Les membres de la ligue se sont engagés à trouver des solutions aux manques de financements, sponsoring et subventions. Ce sont en effet les freins au développement du basketball. Le fonctionnement de l’administration, l’hébergement des équipes, le transport et restaurations nécessitent un budget. Il en va de même pour les démissions et mutations des joueurs intersection, interligue, de la formation des encadreurs techniques, des arbitres, des entraîneurs, des encadreurs et des formateurs.

 

■ Recueillis par Robert Garcia et Francisco

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Jeudi
MD316/2317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 05h30
ANTSIRANANA 07h25 08h00
ANTANANARIVO 10h00
MD195/2316/317(AT7)
Arrivée Départ
REUNION 14h25
NOSY BE 15h10 16h10
ANTSIRANANA 16h45 17h20
ANTANANARIVO 19h20

Tous les horaires

250 SOCOGI
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2018