Retour haut de page
Le candidat Roland Ratsiraka lors de son meeting place de l’Indépendance à Diego Suarez
Le candidat Roland Ratsiraka lors de son meeting place de l’Indépendance à Diego Suarez

A Diego Suarez, jusqu’ici la conquête de l’électorat est plus une compétition d’animations que d’arguments. Il est ainsi impensable qu’un meeting ou une rencontre avec un candidat se fasse sans animation et sans la prestation d’artistes, qu’ils soient musiciens, chanteurs, danseurs ou disc jockey

Il semble que le public évalue la force du candidat par rapport aux artistes qu’il choisit. Il va de soi que les candidats s’arrachent les artistes les plus célèbres du moment. L’Office Malgache du Droit d’Auteur se montre plus strict cette année et exige que soit acquittée comme il se doit la part de l’office pour l’exploitation des œuvres afin d’en faire bénéficier l’auteur. En période de campagne électorale, l’on ignore si l’artiste soutient le candidat ou s’il le fait uniquement pour son propre intérêt, mais toujours est-il que pour pouvoir conquérir les électeurs et établir plus facilement le dialogue, il faut chauffer l’ambiance et détendre l’atmosphère.

De nos discussions avec quelques électeurs, nous constatons que jusqu’à maintenant nombreux sont ceux qui ne sont pas encore certains de leurs choix quant au candidat à élire « il faut écouter chaque candidat qui passe et on verra bien qui est le plus honnête et le moins menteur » a soutenu une mère de famille.

Hery Rajaonarimampianina en précampagne à Diego Suarez

Hery Rajaonarimampianina et son équipe, ou plus précisément ceux qui ont pris la parole, à savoir Michel Botralahy et Cécile Manorohanta ont préféré présenter de brefs discours pour laisser place à des heures de musique. C’était lors de la précampagne du 22 septembre, Fandrama et Babaïque ont attiré la foule et préparé l’arrivée d’Hery Rajaonarimampianina. Et tandis que Dalvis faisait son show, le candidat et son équipe se sont retirés pour rejoindre Mahajanga. Les discours, qui ont débuté vers 15h30 ont donc été présentés entre deux prestations d’artistes. Dans son allocution, Hery Rajaonarimampianina a répondu à la demande des Ray amandreny transmise par Michel Botralahy quant à l’urgence de réhabiliter les routes qui relient les régions du nord de Madagascar. Il a par ailleurs souligné qu’il connaît bien le dossier « DIANA » et la SECREN, l’électricité et les routes sont parmi les priorités. Le candidat du Hery Vaovao a par ailleurs déclaré « c’est par la force et l’union du peuple que nous développerons ce pays ». Hery Rajaonarimampianina était accompagné des deux candidats à la présidentielle exclus par la Cour Spéciale Electorale et qui le soutiennent : le Dr Jules Etienne et Kolo Roger.

Roland Ratsiraka

Pour le candidat du parti Malagasy Tonga Saina, MTS, comme à ses habitudes Roland Ratsiraka s’est lui-même chargé de l’animation sur fond de musique lancé par un DJ connu de l’Est de Madagascar. Le jeune candidat danse et crie, tout à fait à son aise sur le podium. Inévitablement, son enthousiasme s’est transmis aux gens venus écouter ses promesses et son plan pour la 4ème république. « Nous n’avons pas besoin de plusieurs artistes pour faire la fête » a-t-il déclaré en ajoutant qu’il n’a pas non plus besoin de distribuer de l’argent pour gagner le cœur des électeurs. Comme il y a deux ans, lorsqu’il était allé à la rencontre des habitants d’Antsiranana, Roland Ratsiraka a proposé un jeu où à chaque bonne réponse 20 000 Ar ont été offert. La JIRAMA, le riz, l’éducation, l’insécurité et les problèmes des universitaires ont été les demandes formulées par des représentants du public : du bazary, des étudiants, des mères de famille… Des demandes auxquelles Roland Ratsiraka a répondu par la promesse que le changement débutera cent jours après sont élection. Avant d’atteindre la Capitale du nord, Roland Ratsiraka et le MTS étaient à Maroantsetra, Sambava, Ambanja et Nosy Be.

Lieux pour les grands meeting à Antsiranana

A la suite de la réunion de la Région avec la mairie de la ville d’Antsiranana, le District et les forces de l’ordre, il a été décidé que les grands meetings se dérouleront sur les lieux suivants : devant le cinéma Ritz, près du lycée mixte en face de l’internat, terrain Chicago en face du BIANCO et l’avenue Lally Tollendal. Le responsable de la propagande annonce le meeting à la mairie afin de connaître la disponibilité du lieu choisi, en informe le district pour autorisation et adresse une copie de la déclaration à la cellule de veille, c’est-à-dire l’EMMOReg au Tranobozaka. Pour les petites rencontres au niveau des fokontany, le candidat et son équipe se chargent de la sécurisation des lieux.

■ V.M

Commentaires   

+1 # J.rami 10-10-2013 14:47
Ce n'est pourtant pas en faisant la danse du ventre qu'on dirige un pays! On devrait le savoir après 4 ans d'animation politique au son des platines.
Va falloir être un peu plus pragmatique que cela
+1 # joma 19-10-2013 14:15
ok roland on est avec toi dommage que y pas de candidat du nord bon on croise les doigt pour que tu gagnes

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019