Retour haut de page
La célébration régionale pour la DIANA s'est tenue cette année à Ambanja
La célébration régionale pour la DIANA s'est tenue cette année à Ambanja

Madagascar est encore loin des Objectifs du Millénaire pour le Développement de 50% des postes décisionnels occupés par des femmes en 2015. Toutefois, l’avancée dépasse les espérances au regard des difficultés qu’a traversé le pays ces cinq dernières années.

L’assemblée nationale est constituée, mais les femmes n’occupent que 20,4% des sièges. On ne sait encore ce qu’il en sera du gouvernement et du sénat de la 4ème République. Dans l’actuel gouvernement de Transition, 26% des ministres sont des femmes.

Le peuple malgache attend toujours la nomination du premier ministre, pendant un certain temps le nom d’une femme, Cécile Manorohanta était parmi les pressentis (prétendant) à ce poste. Un nom parmi les trois proposés par la plateforme MAPAR de l’ancien président de la Transition qui a retenu et proposé finalement Haja Resampa à cette fonction tant convoitée. L’on note par ailleurs l’importance du rôle des partis politiques dans la validation des candidatures féminines lors de la députation de décembre 2013 dont le parti Leader Fanilo et le MAPAR. Remarquable aussi le courage des femmes qui se présentaient indépendamment de tout parti, certaines sont élues d’autres ne s’avouent pas vaincues et disent se préparer pour d’autres élections. Il faut dire que les femmes osent, mais ce sont les électeurs qui pour de nombreuses raisons politiques et sociales ne veulent pas encore leur accorder leur confiance. Ce qui reste un défi pour les ONG et associations qui luttent pour l’égalité des droits des hommes et des femmes et une lutte au quotidien pour chaque femme qui doit démontrer que la femme aussi mérite un poste politique et peut assumer les responsabilités pour le développement du pays.
Ces trois dernières années, les sensibilisations et mobilisations se sont intensifiées pour mettre toutes les « chances » du côté des femmes en accédant aux postes à responsabilité et de prise de décision. Durant l’année 2013, plus de cinq ateliers et renforcement des capacités étaient organisés à Antsiranana pour les femmes et les candidates. Les thèmes se rapportaient aux droits humains, à la démocratie, la femme et la politique et vers la moitié de l’année sur la préparation aux élections.
Sur les cinq députés de la région DIANA, seul Antsiranana I a élu une femme. Jocelyne Rahelihanta, ancienne membre du Conseil Supérieur de la Transition a en effet obtenu 23,13% des voix. Au niveau national, en accédant à la présidence de l’Assemblée Nationale, Christine Razanamahasoa devient la première femme à la tête de la chambre basse à Madagascar. Elle a en plus trois femmes sur les six vice-présidents. Jocelyne Rahelihanta lors des élections au sein de l’assemblée pour cette fonction de vice-président pour la province d’Antsiranana a évincé les deux autres députés-candidats.
En ce qui concerne l’accès des femmes aux postes de décision, elles ne sont pas très nombreuses à occuper ces fonctions au niveau des services publics et direction ministérielle de la région DIANA. Dans les hautes fonctions des forces de l’ordre, les femmes ne sont pas représentées. On espère du changement dans les prochaines années car six jeunes femmes de la région nord (18 femmes malgaches au total) sont en formation à l’académie militaire. Dans d’autres services, elles ne représentent que 5 à 10% des responsables et ce même au niveau des entreprises privées. Ces femmes ont pourtant prouvé qu’elles remplissent bien leurs responsabilités.

8 mars 2014 : journée de la Femme

La célébration régionale pour la DIANA s'est tenue cette année à Ambanja. Les réunions des femmes pour la préparation de cet évènement étaient fréquentes à la direction régionale de la Population et des Affaires Sociales « L’égalité de genre est un progrès pour tous », c’est le thème de la célébration de la journée mondiale de la femme cette année. Le district de Vangaindrano, région sud a accueilli la célébration nationale. C’est parce que les femmes de Vangaindrano sont dynamiques et s’activent réellement pour la promotion du genre et que la population, les autorités et les partenaires doivent être mobilisés que ce district a été choisi. L’objectif cette année pour toutes les régions de Madagascar est de promouvoir la participation de la femme dans la vie sociale, économique et politique, de renforcer la protection de la femme, de fournir un appui technique et matériel pour l’amélioration de sa condition de vie et le dernier et non le moindre, la sensibilisation de la population sur le genre et les droits de la femme.

Quelques femmes aux commandes dans l’Administration à Antsiranana

Kara Samisia Eliane

Président de la Commission Electorale Régionale

Pr Cécile Manorohanta Dominique

Président de l’université d’Antsiranana (élue)

Volazara Sakina

Directeur Régional de l’Administration Pénitentiaire

Rasoa Lucia

Directeur Régional de la Culture

Raheliarison Jeanne Pâquerette

Directeur Interrégional de l’Elevage

Mounibou Monica Diane

Directeur Régional du Budget

Djaojoma Colette

Procureur de la République

Vola Pierrette

Chef du Centre Immatriculateur

Ravelonjanahary Sabine

Chef de Service de l’Aménagement du Territoire

Marie Annick

Chef de la Circonscription Scolaire d’Antsiranana I

Maro Odette

Chef de Service de District de la Population et des Affaires Sociales d’Antsiranana I

Au niveau d’associations et ONG, les femmes accèdent plus facilement à des postes de décision. L’on note aussi que les établissements scolaires privés sont la plupart dirigés par des femmes.

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019