Retour haut de page
Le Tromso est échoué à quelques centaines de mètres de l'entrée de la passe de la Baie de Diego Suarez
Le Tromso est échoué à quelques centaines de mètres de l'entrée de la passe de la Baie de Diego Suarez

Une réunion s’est tenue dans la matinée du 22 avril à la salle de réunion de la Région sur l’échouement du pétrolier Tromso. Le chef de la Région DIANA, qui estime que la communication manque entre les parties concernées par cet échouement et surtout à l’égard de la population, a demandé à ce que se tienne cette réunion. Une partie des mesures prises décidées sur l’avis des spécialistes a été révélée

Des mesures ont été prises durant la réunion du 19 avril, mais n’ont pas été exécutées car d’autres moyens ont été envisagés par l’armateur et les experts. Il était annoncé ce samedi que la Base Navale était réquisitionnée pour mener l’opération en profitant de la marrée haute et en utilisant les moyens locaux. James Brewin, salvage manager, est nommé par l’armateur pour mener une investigation approfondie. Sa mission est de s’assurer que le sauvetage n’ait pas d’impact sur l’environnement.

C’est à la suite de cette investigation qu’interviendra une équipe technique (arrivée mardi à Antsiranana) avec des matériels performants.  Le tanker Seychelles Paradise a été appelé pour alléger le bateau, vider les ballasts, et le remettre  à flot.   Si le moteur peut être démarré, le navire rejoindra un lieu de mouillage puis sera réparé sinon le recours à un remorqueur est nécessaire et le Volazara (2 720 CV×2) du port de Toamasina interviendra. La marine malgache ainsi que d’autres spécialistes suivront et contrôleront les actions.  
L’on a su lors de cette réunion que le pétrolier n’a pas échoué sur un récif, mais sur un fond plat et sablonneux. Quant au tanker seychellois, il arrivera au lieu de l’échouement quatre jours après l’appel, mais la date de l’appel ne nous a pas été communiquée. Quoi qu’il en soit, l’on peut espérer qu’il arrivera avant la fin de cette semaine. Ont également participé à la réunion de mardi 22 avril, les responsables locaux des forces de l’ordre et de la base navale, les représentants de l’office malgache des hydrocarbures, de la direction régionale de l’environnement, de la région DIANA, de l’agence portuaire maritime et fluviale de Madagascar ainsi que Kenny Désiré de Sturrock (compagnie maritime et logistique du sud et de l’est de l’Afrique), Ralibera Henri expert maritime-compagnie d’assurances, Cap. Sanjay Mavinkurve, senior marine manager-WTM.  

Le Seychelles Paradise est un bâtiment de la marine seychelloise utilisé pour le sauvetage et pour prévenir les cas de pollution par le gaz et l’huile. Il est conçu pour être respectueux de l’environnement. Le tanker est équipé de deux pompes de ballastage de 100m3/h et de deux pompes de secours en cas d’incendie, un séparateur d’huile carburant, un générateur d’eau douce et une « usine » de traitement des eaux usées. Son volume de chargement de pétrole est de 1 700m3 et le tonnage brut de 1 545.

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021