Retour haut de page
Originaire de Milan et âgé d'une soixante d'années, Adelio était résident à Madagascar depuis près de 30 ans. Il a été consul honoraire d'Italie au début des années 2000
Originaire de Milan et âgé d'une soixante d'années, Adelio était résident à Madagascar depuis près de 30 ans. Il a été consul honoraire d'Italie au début des années 2000

C'est avec stupeur, tristesse et consternation que la communauté italienne de Diego Suarez, amis et connaissances ont appris l'horrible assassinat d'Adélio Corno à son domicile dans la soirée du lundi 31 août

A l'heure où nous écrivons ces lignes, nous ne disposons encore que de très peu d'éléments tant sur le déroulement des faits que sur l'enquête en cours. Des témoins auraient aperçu plusieurs personnes rodant sur la plage d'Ankorikahely dans l'après-midi du lundi pour localiser son domicile et s'assurer de sa présence. Aux alentours de 18h30, juste après son retour de la ville, quatre hommes armés ont fait irruption dans la propriété avant de ligoter le gardien accompagné de sa femme. Les assassins ont ensuite séquestré et ligoté Adelio avant de le rouer de coups, qui lui furent malheureusement fatals. Des voisins, alertés par sa conjointe ayant par chance réussi à prendre la fuite ont contacté les forces de l’ordre. Ces dernières, rapidement dépêchées sur les lieux ont  trouvé le corps sans vie d’Adelio et constaté la disparition du coffre fort et de matériels. Un des malfaiteurs aurait été intercepté sur la route lors de la venue des forces de l’ordre. Une traque s'en est suivie dans la soirée et durant toute la journée du mardi pour tenter de mettre la main sur les complices ou obtenir des éléments d'information sur leur fuite. Une seconde personne aurait été arrêtée dans la journée du mardi.
Originaire de Milan et âgé d'une soixante d'années, Adelio était résident à Madagascar depuis près de 30 ans. Il a été consul honoraire d'Italie au début des années 2000. Informaticien et plongeur-photographe, il s'installe à Nosy Be dans les années 90, avant de rejoindre le nord de Madagascar pour y exercer différentes activités professionnelles liées au tourisme. Restaurateur passionné, il ouvre dans un premier temps La Candella Pizzeria en haut de la rue Colbert avant de s'établir en 1999 avec une nouvelle enseigne, l'hôtel-restaurant La Rosticerria, réputé pour ses spécialités italiennes tant auprès des résidents que des touristes de passage. Désireux de prendre un peu de recul, il vend son établissement en 2014 pour s'installer dans sa nouvelle maison à Ankorikahely, sur la route de Ramena. Passionné de plongée et spécialiste de photos sous-marines, il s'adonnait régulièrement à sa passion avec des amis ou touristes de passage.

Recrudescence de cambriolages et attaques à main armée

Mardi matin, nombreux sont ceux qui ont exprimé leur tristesse et leur colère sur les réseaux sociaux face à cet acte d'une réelle barbarie. A l'image des faits dramatiques qui se sont déroulés il y a encore seulement quelques jours à Fianarantsoa, avec l'assassinat de l'ancien consul honoraire de France, les résidents étrangers, sont de plus en plus inquiets face à la situation sécuritaire qui prévaut actuellement dans la capitale et dans plusieurs villes de province. Ces faits rappellent malheureusement en effet ceux de Tuléar (assassinat d'un couple de français), Nosy Be (lynchage de trois personnes dont un français et un italien), du naufrage dans la baie de Diego Suarez ayant entraîné la mort de 6 personnes dont l'origine criminelle fortement suspectée n'a pas été démontrée, ou encore récemment ceux de Fianarantsoa. De nombreux faits identiques se produisent régulièrement mais quand ils ne débouchent pas une sur une issue fatale ils sont trop souvent ignorés en raison de la réticence des victimes à déposer plainte auprès de forces de l'ordre dont l'inefficacité à mettre un terme à ce type d'agissements n'incite pas à la confiance. Ce qui pose en effet question quant à ces événements est la totale impunité dont semblent bénéficier systématiquement les auteurs des faits qui ne sont que très rarement identifiés et punis.     
La rédaction présente ses sincères condoléances à la famille et à ses amis et engage fortement les autorités malgaches à faire en sorte que justice soit rapidement rendue afin de mettre un terme à une situation intolérable dont les conséquences à termes si cette situation perdurait seraient extrêmement négatives en reléguant le pays au ban des pays non fréquentables et l'exclurait de fait  de la communauté internationale avec des répercussions graves sur l'économie, celle du tourisme en particulier.
■ 

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Vendredi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 14h35
ANTSIRANANA 16h30 17h05
ANTANANARIVO 19h05

Tous les horaires

Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2018