Retour haut de page
Djavojozara Jean Luc Désiré a pris le service administratif officiellement le 1er octobre
Djavojozara Jean Luc Désiré a pris le service administratif officiellement le 1er octobre

Djavojozara Jean Luc Désiré a pris le service administratif officiellement le 1er octobre. L’équipe exécutive se met en place petit à petit dans l’attente de l’investiture du maire et du conseil municipal

La mission du nouveau maire d’Antsiranana s’avère difficile si l’on ne se tient qu’à l’état du matériel et des bâtiments municipaux visités le 1er octobre. Visite qui a précédée la cérémonie de passation de service qui s’est tenue au bureau du maire en présence du préfet d’Antsiranana. Pour la direction de la protection et intervention, deux corbillards sont en panne depuis longtemps et ne sont pas réparés. Les ambulances et véhicules d’intervention des pompiers sont par contre en d’assez bon état. Pour la propreté, la Commune Urbaine ne dispose plus que de deux camions (de marque JAC et Volvo) pour acheminer les ordures jusqu’à la décharge municipale, deux autres sont en panne. Sur les soixante bacs à ordure qu’ils étaient à l’origine, trois bacs sont fonctionnels, le reste est en très mauvais état. Le bâtiment du bureau municipal d’assistance sociale nécessite visiblement une réhabilitation, l’hygiène ne correspond pas à la mission de ce bureau qui accueille et soigne les personnes âgées.
Le discours du maire tout comme l’allocution du préfet, marquait bel et bien la fin de l’administration par délégation spéciale et de l’ère Johary Houssen Alibay. Djavojozara Jean Luc Désiré s’est présenté à l’assistance en précisant « je suis élu par le peuple ». En premier abord, la déclaration du maire a surpris plus d’un : « C’est la dernière fois que je porte cette cravate orange à la mairie ». Il souligne que lui et son équipe administreront la ville à la façon MAPAR, mais la couleur politique ne conduira « jamais » à la discrimination. « Je suis le maire de toute la population de Diego Suarez ». Le maire se veut d’être l’exemple quant aux discordances politiques qui ne devraient pas avoir lieu et avoir d’impact sur le fonctionnement de la mairie. Il a déclaré « le fait que je sois « orange » et que vous soyez bleu ou vert doit être laissé de côté dès qu’il s’agit de travailler pour la Commune, pour le peuple ». Le message qu’il a transmis aux plus de 400 employés de la Commune lors de la première assemblée générale avec le maire dans l’après-midi du 2 octobre était du même ordre. Le maire annonce du changement dans les horaires de travail. Début à 8h et non plus à 7h30, les services se poursuivront et la mairie ne fermera pas ses portes de midi à 14h, ils prennent fin à 17h sauf le vendredi où les employés finissent le service à 13h.
Aucune annonce officielle quant à la composition de l’exécutif, mais l’on sait que le premier adjoint est Rakotoson Jean Marie, un fervent membre de la plateforme MAPAR et le deuxième, Randrianarizaka Germain, un cadre retraité de la SECREN.
■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019