Retour haut de page

Les pirates arrétés

Une opération conjointe des forces armées de Madagascar a permis l’arraisonnement du Zoulflikar, un bateau mère de pirates qui dérivait depuis plusieurs jours à 70 miles au large des côtes de Madagascar avec à son bord 12 pirates et 25 membres d’équipages et passagers.

Remorquage du Zoulflikar dans la baie de Diego Suarez
Le bateau des pirates remorqué
dans la Baie de Diego Suarez

L’opération s’est déroulée vers 15h le 26 février et le bateau a été remorqué jusqu’au port d’Antsiranana dans la baie de Diego Suarez où il a été amené sous bonne garde au quai de la base navale à 8h30 ce dimanche.

C’est lundi matin vers 12 h qu’un skiff avec le capitaine, deux pirates, et des membres de l’équipage du bateau piraté est arrivé à Diego Suarez pour essayer de récupérer de l’eau, des vivres et du carburant. Les forces de l’ordre ont immédiatement arrêté les pirates et une intervention a été planifiée afin de tenter de libérer l’équipage et le bateau piraté.

L’opération a été coordonnée par Rasolofo Nirina, capitaine de vaisseau de la marine malgache qui a pris contact avec le CROSS Réunion, le CROSS Dar Es Salam, l’Organisation Maritime Internationale (OMI), et le QG de l’opération internationale anti-piraterie Atalante afin de localiser le navire à la dérive depuis plusieurs semaines. Six reconnaissances aériennes ont été lancées et ont permis de repérer le navire à 70 miles à l’ouest du Cap d’Ambre où le remorqueur Marina a immédiatement été envoyé avec à son bord des unités de la Marine malgache, des forces d’interventions spéciales, des gendarmes et des médecins. Sous la couverture d’un patrouilleur indien resté à distance, l’opération a été lancée vers 15 h ce samedi. Les pirates n’ont offert aucune résistance, ayant déjà lancés par-dessus bord toutes leurs armes qui auraient pu servir de preuves contre eux. Une fois les pirates maîtrisés, les médecins ont pu monter à bord pour prodiguer les premiers secours aux membres d’équipage et passagers considérablement affaiblis par les épreuves qu’ils venaient de traverser.

Le Zoulflikar, bateau de nationalité comorienne avec à son bord un équipage mixte (comoriens, tanzaniens, malgaches) a été pris par les pirates dans le courant du mois d’octobre. Le chef mécanicien a été tué au cours du piratage. D’après les dires des membres d’équipage malgaches, il aurait depuis fait un aller retour en Somalie pour s’approvisionner et aurait depuis écumé les eaux territoriales malgaches en attaquant plusieurs navires dont le porte conteneur MSC Panama.

Cette opération est une grande première pour les forces malgaches qui ont fait preuve d’une grande maîtrise et d’un haut professionnalisme malgré l’absence criante de moyens matériels.

 

Débarquement des pirates prisonniers
Le Zoulflikar à quai à Antsiranana
Débarquement des pirates
sous bonne garde
Le Zoulflikar à quai à la Base Navale
de Diego Suarez
Marins malgaches libérés Rasolofo Nirina
Les membres d'équipages
malgaches libérés
Rasolofo Nirina, Capitaine de Vaisseau
de la Marine de Madagascar

 

Commentaires   

# Guest 27-02-2011 19:05
Misaotra eee!!!

Pour une fois ils sont utiles, On a perdu toute confiance à nos militaires,on croyais même qu'ils ne sont indispensable que pour terroriser leurs concitoyens.

Tohizo fa tsara!!!
# Guest 02-03-2011 20:17
effectivement c'est un bon debut malgre les manque des moyens..mais ce sera bien s'ils peuvent faire preuve de plus de traque en envoyant deja tout ces forosy qui terrorise diego de terre(ville) qu'en mer

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mercredi
MD314/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h00
SAMBAVA 07h30 08h05
ANTSIRANANA 08h50 09h25
ANTANANARIVO 11h25

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2018