Retour haut de page

Décès du Prince des Sakalava Bemihisatra à Nosy-be
Le ciel était noir sur Nosy-Be le samedi 05 Mars 2011 à 23h45 où le Prince des Sakalava Bemihisatra (Mpanjakabe) de Nosy-Be Amady Andriantsoly Ahamada rendu l’âme au Seigneur tout puissant.

Amada II, de son nom de Prince, est né le 18 Août 1933 à Nosy-Be, fils de Andriantsoly Amada Bina (Amada 1er) et de Safihindi Limby. Il eut 16 enfants dont 7 garçons et 9 filles, 34 petits enfants, 12 arrière petits enfants et 1 arrière-arrière petit enfant. Après des études suivies dans différentes écoles de Nosy-Be, d’Analalava, d’Antsirabe, il fut Agent de Police. Deuxième successeur de son père après la mort de celui-ci en 1968, il pris le pouvoir en 1971 et dû ensuite abdiquer à l’issue de son affectation et sa nomination en tant que Commissaire de Police à Ambilobe. A sa retraite, il retourne tout d’abord vivre à Ampasimena, ancien village royal de la dynastie des rois Sakalava Bemihisatra avant de rejoindre Nosy-Be pour succéder à son frère Soulaimana décédé en 2005.

Son dernier règne n’a alors duré que 6 ans jusqu’au samedi 5 Mars 2011, jour où il s’est éteint peu avant minuit après une maladie de quelques mois. Tout Nosy-Be, la tribu des Sakalava et la région Nord avec l’ensemble des Rois de Madagascar sont en deuil depuis le dimanche 6 mars au lendemain de son décès. Pour rendre hommage à cette figure illustre de l’histoire de Madagascar, le Chef du District de Nosy-Be a décidé de reporter à une date ultérieure toutes les manifestations prévues dans la semaine suivante en particulier la célébration de la Journée Mondiale de la Femme du 8 Mars, quelques activités du Festival Franco-Jeune, le spectacle de la nouvelle star Tence Mena.
Les funérailles (Fanompoa-mafana) du Prince Amada II ont eu lieu le jeudi 12 mars dans la nuit après les cérémonies d’honneur qui lui ont été réservées du fait des médailles d’honneur qu’il a reçues de son vivant. Une forte délégation de la HAT, du CT, des Régions DIANA et SAVA, la Représentante des Rois de Madagascar, les Représentants des Sakalava Bemazava, les Représentants de la Dynatsie Antakarana ainsi que les autorités civiles et militaires de Nosy-Be étaient présents. Une cérémonie religieuse à la mosquée du Roi à Andavakotoko située non loin du Palais royal devait précéder le départ de la ville pour rejoindre le tombeau royal « Mahabo Manongarivo » situé à environ 5km de la ville où les funérailles devaient avoir lieu.
Nosy-Be était en ébullition ce jour-là puisque nombreux sont ceux ou celles qui voulaient rendre un dernier hommage au Prince si sociable et coopératif dans la vie quotidienne. Notons que le Prince Amada II fut également Député de Madagascar élu à Nosy-Be.
Le Prince étant de religion Musulmane, les cérémonies du quarantième jour auront lieu le 16 Avril prochain.

De notre correspondant local :
Radio Tsiko Meva Ylang (V.S.)

Commentaires   

# Guest 08-04-2011 18:32
Les associations Dia50 et Miara-dia de La Réunion, présentent toutes leurs condoléances à leurs compatriotes Malgaches et particulièremen t aux Sakalava et à la famille du Prince AmadaII.
La présidente, Ranorojaona Pélerin Alice

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021