Retour haut de page

Rentrée solennelle nationale de l'enseignement technique et de la formation professionnelle à Diego Suarez
« Ceux qui ont le savoir-faire ne se perdent jamais »

C'est sur ce thème que s'est déroulé la rentrée solennelle nationale 2011-2012 de l'enseignement technique et de la formation professionnelle célébrée à Diego Suarez le 26 novembre dernier

Le nouveau Ministre de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, M. Ndremanjary Jean André est venu à Antsiranana pour la cérémonie accompagné de M. Botralahy Gérard, Ministre des sports et originaire de Diego.

Le Chef de la Région DIANA Bezara Romuald, le Chef du District Diego I, le CST Rasolofo René, les autorités civiles et militaires au niveau de la ville d'Antsiranana et de la Région DIANA, les directeurs régionaux et chefs de services des ministères, les représentants de l'enseignement technique des 21 autres régions de l'île ont assisté à cette ouverture officielle de l'année scolaire 2011-2012.

MM. Ndremanjary Jean André, Ministre de l'enseignement technique et de la formation professionnelle et M. Botralahy Gérard, Ministre des sports
MM. Ndremanjary Jean André, Ministre de l'enseignement technique et de la formation professionnelle et M. Botralahy Gérard,
Ministre des sports

Les petites rivalités entre lycées d'enseignement général et lycées techniques ne sont pas récentes partout à Madagascar. Les élèves des lycées techniques sont qualifiés d'indisciplinés et d'ignares tandis que ces derniers disent être différents des autres élèves parce qu'ils ont des spécialités. L'enseignement technique tend à perdre peu à peu de valeur et « c'est pour le remettre à la place qu'il mérite que le ministère et toutes les entités concernées concentrent leurs efforts » déclare le Ministre Ndremanjary Jean André. Il a ajouté que l'enseignement technique et la formation professionnelle jouent un rôle non négligeable dans le développement du pays. Les sortants de ces établissements scolaires et universitaires n'ont pas à attendre les postes budgétaires accordés par l'Etat ; leurs métiers sont indépendants. Avec leur savoir-faire, les jeunes créent leurs propres ateliers ou entreprises et créent à leur tour des emplois. Il a attiré l'attention des élèves en soutenant que c'est grâce à la formation technique que les pays émergents ont pu se développer.

D'après les données mondiales de l'éducation de l'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture), les effectifs des élèves scolarisés dans les établissements techniques et professionnels ont plus que doublé ces dix dernières années. Parmi les facteurs encourageant les élèves à choisir l'enseignement technique, le développement de l'enseignement privé. En effet, le secteur privé scolarise 63% des effectifs totaux des apprenants dans tout Madagascar.

En ce qui concerne le lycée technique et professionnel d'Antsiranana, près de 1000 élèves sont inscrits pour cette année scolaire 2011-2012, de la première à la troisième année d'étude. Plus de 1 400 jeunes se sont inscrits au concours d'entrée en première année au mois de juillet dernier. Il y a deux principales sections au lycée technique commercial : formation technologique générale tertiaire et formation technologique générale industrielle, tandis que onze spécialités sont regroupées dans la formation professionnelle industrielle.

Rentrée solennelle nationale de l'enseignement technique et de la formation professionnelle à Diego Suarez
Rentrée solennelle de l'enseignement technique et de la formation professionnelle

C'est lors de cette journée du 26 novembre que les nouveaux bacheliers ayant eu les mentions assez bien, bien et très bien de la session 2011 ont été récompensés par le lycée et l'association des parents d'élèves. Sur les 318 candidats inscrits au baccalauréat professionnel et technique, 160 ont réussi. Pour le baccalauréat technologique, 16 sur les 33 inscrits ont réussi.
Ceux qui passent près du lycée technique et professionnel ont dû remarquer que la façade principale de la clôture a été rénovée. Les bâtiments ont été remis à neuf avec notamment une nouvelle peinture. Il faut bien admettre qu'auparavant les infrastructures étaient en très mauvais état, principalement en raison d'un manque d'entretien. Habituellement, c'est en la présence des Ministres et en ce genre de cérémonie que les autorités locales leur transmettent les besoins de la Région et de la ville. Le Chef de la Région DIANA a donc profité de cette occasion pour demander le soutien du METFP pour la suite des travaux, soit la finition de la clôture du lycée technique et professionnel et pour clôturer aussi le lycée technique commercial. Il a également fait part au Ministre du problème de manque de matériels au sein du lycée ainsi que de l'insuffisance d'enseignants. De plus, bon nombre d'entre eux ne tarderont pas à partir à la retraite. M. Bezara Romuald a ensuite évoqué les jeunes de Nosy-Be qui ont aussi des besoins importants en termes de formation qui justifieraient l'ouverture d'un établissement technique.
Le Ministre a répondu que la situation du lycée technique d'Antsiranana mérite d'être étudiée en priorité et que les lycées techniques seront prochainement dotés de matériels informatiques car il est important à ses yeux d'accompagner le développement technologique.
Un élève qui suit la formation en BTP (Bâtiments et Travaux Publics) a quant à lui affirmé qu'à côté des problèmes énumérés par le Chef de Région et le Directeur régional de l'ETFP, il ressent un important manque de cours pratiques au niveau de sa section de formation.
■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021