Retour haut de page
Grâce aux nouveaux engins ce port peut désormais accueillir en toute sécurité davantage de navires
Grâce aux nouveaux engins ce port peut désormais accueillir en toute sécurité davantage de navires

La Société de Gestion du Port de Vohémar s’équipe sur fonds propres à hauteur de 889 millions d’Ariary et ambitionne de devenir un des premiers ports du pays.

Si en 2011 le port de Vohémar était menacé de fermeture, aujourd’hui ce même port a pu s’offrir de quoi s’acheter des matériels pour l’amélioration de son fonctionnement.

Grâce aux nouveaux engins ce port peut désormais accueillir en toute sécurité davantage de navires . Deux élévateurs qui peuvent soulever 45 tonnes, des grues qui supportent 25 tonnes et des portes conteneurs ont été acquis. Le directeur de la Société de Gestion du Port a annoncé prochainement l’achat d’un nouveau tracteur pour le petit transport sur place afin d’éviter l’utilisation des gros engins et de rationaliser le travail.
Le directeur de la Société de Gestion du Port Betina Bruno a confirmé que les mouvements des navires qui transportent les conteneurs augmentent, le port de Vohémar est même devenu troisième au niveau national si on parle de ce trafic. Au minimum deux navires par mois fréquentent ce port et il accueille environ 178 conteneurs tous les mois. L’objectif annoncé est d’attirer plus de navires, plus de marchandises et se retrouver à la première place des ports de Madagascar comme plate-forme d’éclatement et de convergence des marchandises dans l’Océan Indien comme le port de Tamatave. Lors de son discours, Mr Betina Bruno a rappelé que ce port est un des éléments essentiel du tissu économique de la région SAVA

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019