Retour haut de page
L’atelier était conduit par l’assistante de programme Jessica Ranohefy et la chargée de programme d’EISA, Onja Ramiliarijaona. L’objectif est le renforcement du dialogue pour une meilleure représentation des femmes aux postes de décision
L’atelier était conduit par l’assistante de programme Jessica Ranohefy et la chargée de programme d’EISA, Onja Ramiliarijaona. L’objectif est le renforcement du dialogue pour une meilleure représentation des femmes aux postes de décision

L’Institut Électoral pour une Démocratie Durable en Afrique, EISA a organisé les 24 et 25 juin un atelier d’échanges avec les leaders politiques et les organisations féminines d’Antsiranana.

L’institut considère que « la question de la participation politique des femmes a été longtemps l’apanage des organisations de promotion du genre », et d’ajouter que la lutte pour l’égalité des sexes « ne peut être efficiente sans le concours de toutes les parties prenantes politiques ». C’est depuis 2013 qu’EISA dirige des ateliers visant à promouvoir ces échanges, à encourager les candidatures féminines aux élections et la sensibilisation des partis politiques pour la participation des femmes. Un atelier similaire à celui organisé à Antsiranana s’est tenu à Mahajanga les 14 et 15 mai 2014.
Quinze femmes et cinq hommes représentants des partis politiques et d’organisations féminines ont participé à ces échanges qui ont eu lieu à l’Hôtel de La Poste à Antsiranana. L’atelier était conduit par l’assistante de programme Jessica Ranohefy et la chargée de programme d’EISA, Onja Ramiliarijaona. L’objectif est le renforcement du dialogue pour une meilleure représentation des femmes aux postes de décision. Durant la semaine du 7 avril, une évaluation du « niveau d’intégration de la dimension genre au sein des partis politiques » a été effectuée. C’est donc au cours de cet atelier, que les participants de la région DIANA ont profité du compte-rendu de cette évaluation. L’occasion aussi de dresser un bilan du niveau d’intégration du genre au sein des partis politiques, de sensibiliser les partis politiques sur le genre et les actions des organisations de femmes, d’échanger sur les stratégies d’actions conjointes pour la promotion du genre et de définir les perspectives en vue des élections communales.
La première journée d’atelier était consacrée à la présentation de l’état des lieux de la participation des femmes malgaches à la vie publique et politique tandis que la stratégie pour une meilleure implication des femmes était présentée le 25 juin.

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021