Retour haut de page

Les proches et familles d’une femme tuée par son mari ont décidé d’appliquer la loi du talion. Ils n’ont pas laissé la vie sauve à celui qui a ôté la vie à deux personnes ce 14 août

La femme, excédée par les disputes continuelles au sein du foyer décide de quitter son mari. L’homme âgé de 50 ans ne voulait pas la laisser partir. Il ne lui a pas promis du changement ou une vie meilleure, loin de là, il a pris un couteau et a tué sa femme. Une foule en colère s’est attroupée autour du domicile.

Personne n’a réussi à retenir le frère de la victime qui s’est mis à se battre avec son beau-frère. Ce dernier l’atteint lui aussi avec une machette, le frère de la première victime décède des suites de ses blessures, il avait 25 ans. Après la réalisation de ces actes atroces, le père de famille a pris la fuite et s’est terré dans la forêt dense, à proximité de son village Ambalabato, commune rurale Agnoviara. Des hommes sont partis à sa suite, d’autres sont allés à Andapa pour alerter la gendarmerie tandis qu’au village, l’on prépare les funérailles. Ambalabato est à 50 km d’Andrakato Andapa et n’est accessible qu’à pied. Les gendarmes arrivent au village le 15 août et partent à la recherche de l’individu accompagnés de nombreux hommes du village. Ils le retrouvent le 16 août et l’emmènent au village. Le présumé meurtrier est blessé car il tentait de s’enfuir, les gendarmes ont dû faire feu et une balle l’a atteint au pied. Arrivés au village, les proches des victimes ont appliqué leur jugement. L’individu est tué lui aussi à coup de machette.
Aux dernières nouvelles, l’atmosphère à Ambalabato serait encore tendue surtout entre les deux familles concernées par ce drame. Les époux ont laissé deux orphelins âgés de 11 et 8 ans.

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019