Retour haut de page

Kaventy Marie Marizany, 43 ans est condamnée à six mois de prison ferme pour escroquerie. Lors d’une visite médicale de routine, elle réussit à s’échapper. Les forces de l’ordre avancent qu’elle poursuit ses activités en ville ainsi que dans les campagnes d’Antsiranana et appellent à la vigilance de la population

L’escroc se fait passer pour une masseuse. Elle prend pour cibles les femmes âgées qui ont un problème de tension artérielle. Les enquêteurs ne savent pas comment elle obtient les informations, mais elles frappent à la porte des victimes et se vante de pouvoir les guérir par le massage avec des méthodes particulières. Kaventy Marizany met en confiance sa cible, la rassure et explique que pour guérir complètement, il faut que le massage se fasse avec de l’eau mélangée avec de l’or. Si la patiente n’a pas d’or chez elle, l’escroc lui dit d’aller en emprunter chez les voisins. Une fois l’or déposé dans l’assiette avec de l’eau, l’escroc demande à la femme de s’allonger, elle poursuit le massage. Kaventy Marizany prétend ensuite avoir quelque chose à faire dehors et demande à « sa patiente » de rester allongée. Or elle en profite pour ramasser l’or et partir. La victime ne se rend compte de l’arnaque qu’après quelques minutes d’absence de sa masseuse. C’est au début du mois de janvier qu’une de ses victimes la reconnait, l’escroc se fait arrêter et placer en garde à vue. Le déferrement a été effectué le 3 janvier 2015. Les plaintes, la gendarmerie en a reçu cinq avant le transfert du dossier au tribunal. « Même après le déferrement, les victimes continuaient à venir pour déposer leurs plaintes » dit le Lieutenant Masivelo, officier adjoint de la section des recherches criminelles. Les acquéreurs de l’or volé ont également été arrêtés et bénéficient de liberté provisoire. Kaventy Marie Marizany était incarcérée à la maison centrale d’Antsiranana avant de prendre la fuite à partir de l’hôpital où elle était en visite médicale selon la procédure d’incarcération. En absence de l’accusée, une autre audience s’est tenue dans la matinée du 27 janvier 2015 au tribunal correctionnel d’Antsiranana qui la condamne à deux ans d’emprisonnement ferme.

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021