Retour haut de page

Les membres du réseau pour la protection de l’enfance d’Ambilobe ont suivi une formation et un renforcement des capacités. Les membres proviennent des associations œuvrant pour la défense des droits de l’enfant, les autorités locales, les religieux et entrepreneurs. Ils étaient réunis au bloc administratif d’Ambilobe dans la journée du 19 février

Au niveau du district d’Ambilobe, les cas de maltraitance et d’abus envers les enfants sont encore nombreux. De plus, les auteurs des violences ne sont pas punis comme le dispose les lois en vigueur. Les membres du réseau pour la protection de l’enfance se sont engagés pour renforcer la lutte. Il est ressorti de cette rencontre et formation que la délivrance du certificat médical pour les moins de 18 ans est désormais gratuite. En ce qui concerne les activités de nuit, des mesures sont prises. Il a été rappelé que l’accès aux boîtes de nuit est interdit aux mineurs. Il en est de même pour les luttes «morengy».

Formation pour la création de matériel didactique

56 enseignants d’écoles privées d’Ambilobe ont reçu un mois de formation de la Direction Nationale des Écoles Libres de Madagascar ou DNELM.
L’objectif était de donner les connaissances et moyens techniques à ces écoles privées pour la création de matériel didactique. Création et fabrication à partir de matériaux locaux. Ce sont les élèves de la CP1 et les classes de préscolaire qui vont utiliser ce matériel didactique. Les établissements scolaires qui constituent la DNELM rencontrent des difficultés dans l’acquisition de matériel, ils ont pourtant constaté qu’ils peuvent fabriquer eux-mêmes ces outils. Les produits ont été exposés durant les journées des écoles de 19 et 20 février 2015. 18 soit 70% des établissements scolaires non confessionnels et privés du district d’Ambilobe sont membres de la DNELM.

Commentaires   

# RE: Protection de l’enfant à AmbilobeMahavavy 08-03-2015 21:05
Je suis tout à fait d'accord concernant les sujets abordés ( Morengy, Boîtes de nuit..), cependant il ne faut pas oublier le plus important : Les écoles ! Les enfants y sont battus par les professeurs et cela leur paraît normal ! Et qu'en est-il des enfants orphelins, adoptés chez d'autres familles non pas pour vivre une vie meilleure, mais pour être esclavés et parfois même abusés sexuellement ?

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021