Retour haut de page

Une vedette ayant à son bord une vingtaine de personnes a fait naufrage aux larges de Nosy Be dans la nuit du 19 au 20 mai. Jusqu’à aujourd’hui, neuf décès sont enregistrés dont trois enfants

L’embarcation avait pour destination Mayotte. Le communiqué de presse du ministère du tourisme, des transports et de la météorologie indique que le lieu supposé de l’embarquement est Madirokely. Ce qui échappe à tout contrôle d’après l’agence portuaire, maritime et fluviale de la région DIANA. Le même communiqué souligne que « le voyage a été organisé de manière clandestine et la vedette qui a fait naufrage avait pour destination Mayotte ». L’enquête sur l’existence d’un réseau de passeurs a permis de savoir qu’il y a deux types d’embarcation qui mènent jusqu’à Mayotte. La première, plus sécurisée, coûte 3 millions d’ariary par personne alors que la deuxième de 2 millions d’ariary n’offre pas de garantie.
C’est à près d’une heure après le départ que la coque a pris l’eau après que le moteur se soit arrêté. L’arrière de la vedette a pris l’eau et l’a fait basculer. Les passagers ont été éjectés du kwassa kwassa (la vedette). L’alerte a été donnée par une vedette rapide passant près du lieu de l’accident. Les autorités nosibéennes ont été mises au courant de la tragédie. Le navire d’intervention, « TOSCA » dont Nosy Be a été doté récemment a été dépêché sur le lieu du naufrage dans la matinée du 20 mai. Les secours ont été organisés et neuf corps ont été repêchés. Quatre personnes ont survécu au naufrage et on rapporte que des membres de l’équipage ont pris la fuite.

■V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021