Retour haut de page
Les présumés assassins de l'homme retrouvé mort dans le quartier SCAMA le 18 juin au matin dans un champ entre la cité SEIMAD et la polyclinique du Samaritain ont été arrétés par la police
Les présumés assassins de l'homme retrouvé mort dans le quartier SCAMA le 18 juin au matin dans un champ entre la cité SEIMAD et la polyclinique du Samaritain ont été arrétés par la police

Un homme assassiné a été découvert par des habitants du quartier SCAMA le 18 juin au matin dans un champ entre la cité SEIMAD et la polyclinique du Samaritain. Le corps portait la trace de plusieurs coups de couteau au niveau de la gorge

Ce n’est que quelques jours plus tard que la victime a été identifiée. Il s’agit d’un sexagénaire résident à Joffreville, qui exerçait la profession d’agriculteur. Les policiers en charge de l’enquête ont permis d’établir que celui-ci possédait un vaste champ à Joffreville dont il louait des parcelles à des membres de sa famille. Voulant régler les impôts pour ce terrain, il aurait, suite au refus de ses locataires de s’acquitter de leur part, décidé de se rembourser en nature en récoltant lui-même les parcelles attribuées aux mauvais payeurs. Ceux-ci, furieux, auraient alors commandité le meurtre de leur ainé contre rémunération - la rumeur publique fait état d’une tête de bétail et de 300 000 Ar en numéraire contre la vie de la victime. La brigade criminelle d'Antsiranana en charge de l’enquête a rapidement arrêté cinq personnes qui étaient toutes de la famille de la victime. Le commissaire divisionnaire de police François a souligné que « cette enquête a porté ses fruits grâce à l’aide des habitants du quartier qui n’ont pas hésité à donner des informations aux forces de l’ordre. Si l’on continue avec cette même collaboration, nombreux seront les malfaiteurs sous les verrous et cela rétablira, même en partie, la sécurité de la ville ».
■ Raitra

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2020