Retour haut de page
Trop d’accidents impliquent les taxi-moto et des mesures strictes sont à prendre à l’encontre de ceux qui mettent la vie des passagers et des usagers de la route en danger
Trop d’accidents impliquent les taxi-moto et des mesures strictes sont à prendre à l’encontre de ceux qui mettent la vie des passagers et des usagers de la route en danger

Une commission de retrait de permis de conduire, de licence et de carte grise est à mettre en place dans les quinze jours

Dans la mise en place de cette organisation pour pénaliser les délinquants du transport urbain, les taxi-moto sont particulièrement visés. Trop d’accidents impliquent ces véhicules et des mesures strictes sont à prendre à l’encontre de ceux qui mettent la vie des passagers et des usagers de la route en danger. Le non-respect du code de la route, l’incivisme et même des actes illégaux (conduite sans passer par les auto-écoles) sont à la source du problème. S’y ajoute, le fait que ces taxi-moto ne sont pas faits pour le transport collectif puisqu’il n’y a pas de dispositifs et d’équipements pour sécuriser les passagers. Le préfet d’Antsiranana, le directeur régional des transports et de la météorologie, Amido Sabity, le président de la délégation spéciale de la Commune Urbaine d’Antsiranana, les représentants des forces de l’ordre et des coopératives se sont réunis le 18 août à la salle du conseil municipal où l’attention a été attirée sur la situation inquiétante actuelle. La Commune est la première concernée par l’organisation et l’amélioration du transport urbain, mais l’implication de tous les acteurs : chauffeurs, propriétaires de véhicule, coopérative, organe de délivrance de permis et d’autorisation… est nécessaire.
Le préfet d’Antsiranana, Banoma Arsène affirme que la réunion organisée le 18 août n’est que le début dans la mise en place de cette nouvelle organisation stricte du transport urbain.
■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019