Retour haut de page
La gendarmerie propose pour l'instant l’augmentation du nombre de gendarmes sécurisant le parc dans l’attente de l’accord de Madagascar National Parks, gestionnaire du parc
La gendarmerie propose pour l'instant l’augmentation du nombre de gendarmes sécurisant le parc dans l’attente de l’accord de Madagascar National Parks, gestionnaire du parc

En visite dans le parc national de la montagne d’Ambre, deux touristes anglais ont été délestés le 27 septembre de leur appareil photo, téléphones et liquidités. Ce récent fait divers refait sortir la question de la sécurisation des sites touristiques du nord de Madagascar

L’acte a été commis dans la matinée du 27 septembre alors que les deux touristes visitaient le parc national de la montagne d’Ambre. Ils étaient accompagnés de deux guides, un local et un d’Antananarivo. Fait étonnant, les touristes étaient guidés hors du circuit normal. Vers 9h30, ils se sont fait aborder par trois individus qui leur ont exigé de donner les objets de valeur dont leurs téléphones, appareil photo et argent. Les enquêteurs ont une piste, mais jusqu’à aujourd’hui les auteurs n’ont pas été identifiés.
Le commandant interrégional de la gendarmerie nationale Antsiranana, le colonel Tsivahiny Patrick affirme que la présence de quatre gendarmes opérant dans la montagne d’Ambre ne suffit pas pour sécuriser ce site touristique majeur du nord de Madagascar. Il explique que les dispositions appliquées auparavant ne convenaient pas aux touristes. « Cela consistait à regrouper les touristes avec leurs guides et les faire accompagner par un gendarme » a-t-il annoncé. Ainsi l’action des quatre gendarmes se limite depuis peu à la patrouille à l’intérieur du site. Le colonel Tsivahiny Patrick déplore aussi que le parc ne soit pas couvert par le réseau téléphonique, « il n’y a pas de radio ou de talkie walkie pour pouvoir communiquer ». La solution serait pour l’instant l’augmentation du nombre de gendarmes sécurisant le parc, proposition faite par la gendarmerie et dans l’attente de l’accord de Madagascar National Parks, gestionnaire du parc. Il incombe en effet à ce dernier de supporter une partie des charges financières pour la sécurisation du site.
■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019