Retour haut de page
L’officier de police Ignace a expliqué que le cambriolage a été commis par deux personnes armées chacunes d’un revolver Magnum de fabrication italienne
L’officier de police Ignace a expliqué que le cambriolage a été commis par deux personnes armées chacunes d’un revolver Magnum de fabrication italienne

Deux cambrioleurs pris sur le fait ont été lynchés par la foule au Bazarikely avant l’arrivée de la police. L’un d’eux est mort, l’autre a réussi à s’échapper

Le jeudi 29 octobre vers 15h30 les agents de police du commissariat central de Diego Suarez ont reçu un appel pour les prévenir qu’un cambriolage venait d’être commis dans une cours dans le quartier Bazarikely. Peu de temps après ils sont arrivés sur les lieux et ont constaté qu’un attroupement de personnes s’était constitué et avait entrepris de lyncher l’un des présumés cambrioleurs. Les policiers ont mis fin au lynchage et ont emmené la victime au CHU Tanambao pour qu’il reçoive les soins adéquats. Des témoins de ces événements ont affirmé que ce présumé cambrioleur avait reçu une balle tirée par un des agents de police. Ces propos ont été réfutés par l’officier de police Ignace, qui a souligné que les graves blessures que présentait la victime étaient la conséquence du lynchage qu’il a subi et non le fait des balles de la police. Arrivée au service d’urgences du CHU Tanambao, la victime du lynchage a succombé à ses blessures vers 22h45 malgré les soins qui lui ont été prodigués. L’officier de police Ignace a expliqué que le cambriolage a été commis par deux personnes armées chacunes d’un revolver Magnum de fabrication italienne, que ces deux présumés cambrioleurs ont volé une boîte contenant de l’or et une somme de 600 000 Ar. L’un d’eux a été arrêté et lynché par la population et l’autre a pu s’enfuir. Les objets volés ont pu être restitués à leur propriétaire et les revolvers ont été réquisitionnés par la police. L’enquête se poursuit pour identifier la victime et son comparse. Une CIN a été retrouvée sur les lieux du crime, mais même avec cette preuve il est difficile d’identifier le présumé cambrioleur mort qui a été gravement défiguré par les blessures reçues.
■ Raitra

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019