Retour haut de page
Le commissariat central de police d'Antsiranana enregistre dix à quinze plaintes par semaine se rapportant à des cambriolages
Le commissariat central de police d'Antsiranana enregistre dix à quinze plaintes par semaine se rapportant à des cambriolages

Aucun quartier n’est particulièrement visé. Les cambrioleurs sévissent dans toute la ville de Diego Suarez. Phénomène malheureusement typique à l’approche de chaque fin d’année

Ces quatre dernières semaines, les Diegolais redoublent de vigilance. Certaines boutiques qui tout au long de l’année n’avaient pas pris de mesures particulières pour la sécurisation de leurs activités ont recours à des agents de sécurité, d’autres obtiennent, suivant quelques conditions, la protection d’éléments des forces de l’ordre. Le commissariat central de police enregistre dix à quinze plaintes par semaine se rapportant à des cambriolages. Les voleurs s’accaparent des appareils électroménagers, du matériel informatique, de l’argent, des bijoux et parfois même les ustensiles de cuisine. « Ils préparent la fête de fin d’année » ironise un policier. Quelques cas s’accompagnent de violences physiques, surtout en cas de résistance des cibles aux effractions. Un policier du commissariat central rassure « aucune blessure grave n’est enregistrée », les victimes gardent néanmoins de mauvais souvenir du passage de malfrats.
Grâce aux indications et dénonciations des plaignants, suivies de l’enquête policière, trois individus (impliqués dans des actions différentes) ont été arrêtés et placés en mandat de dépôt dans la semaine du 2 novembre. Les patrouilles, rondes pédestres et motorisées sont renforcées. Une vingtaine d’éléments du commissariat central sont déployés chaque jour et chaque nuit pour sécuriser les quartiers. Le service de la sûreté urbaine du commissariat assure que ces mesures spéciales ne prendront fin que lorsque cette recrudescence des cambriolages ne prenne fin.
■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2022