Retour haut de page

Il s’agit de MAMILAZA Achrafy Charfy, un homme de 25 ans. Ce sont surtout les jeunes et les enfants à vélo qui ont été ses victimes. Le malfaiteur agissait habituellement de deux manières différentes, soit il croise un enfant dans la rue, il fait semblant de le connaître, puis lui demande de chercher quelqu’un ou quelque chose. C’est au moment où celui-ci a la tête tournée qu’il en profite pour « disparaître » avec la bicyclette. Soit le délinquant force la personne à s’arrêter, il lui dit que le vélo lui appartient. Il menace l’enfant ou fait même usage de la violence et part avec la bicyclette. C’est dans la matinée du 14 février qu’un enfant a reconnu Mamilaza Achrafy comme étant la personne qui lui a pris sa bicyclette. Ce dernier a pu échapper à la justice populaire et s’est retrouvé devant le commissariat de la police centrale où l’arrestation a eu lieu. Jusqu’à maintenant, le suspect  refuse de reconnaitre les actes qui lui sont reprochés.

Lors de notre entrevue avec le commissaire de la police centrale, il a tenu à remercier la population pour leur collaboration. Il a dit que grâce à leur participation et à celle des victimes, les infractions sont moins fréquentes ces derniers temps. Mais cela ne signifie pas que la sécurité dans la ville d’Antsiranana soit complètement assurée. La période de pluie et les délestages sont le cadre favorable aux infractions, c’est pour cela que les cambriolages sont de plus en plus nombreux.

En ce moment, les plaintes reçues résultent surtout d’actes d’escroquerie. Des personnes de mauvaise intention profitent de la difficulté financière de leurs victimes. Ils proposent des produits de première nécessité à petit prix. Le problème c’est que les escrocs font bien savoir aux acheteurs qu’ils vont voler ces produits, mais avant, il faut payer. Puis, avec un complice, ils provoquent une dispute et partent avec l’argent.

Le commissaire de police Felokony a aussi appelé les parents à être plus prudents car avec des bijoux ou un vélo, les enfants attirent l’attention des racketteurs.

V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019