Retour haut de page

Un atelier de mise en place de l’approche « Société toute entière » dans le cadre de préparation et réponse aux pandémies, aux épidémies et autres catastrophes s’est déroulé durant trois jours, les 30-31 août et 1er septembre à l’Hôtel de la Poste de Diego Suarez.
Cet atelier était financé par l’OMS, PNUD, le bureau de coordination des affaires humanitaires et l’OMS en partenariat avec la Croix Rouge Malagasy.
Une forte délégation du BNGRC (Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes) était présente ; le BNGRC en tant que coordonnateur national appuie les structures décentralisées.

L’atelier qui s’est déroulé à Diego Suarez faisait suite à ceux qui ont été organisés à Antsirabe, Tamatave et Fort Dauphin.
Le BNGRC a le projet d’organiser ce même type d’atelier dans huit des régions de Madagscar les plus concernées par ces risques : à Sambava, Mahajanga, puis dans le sud est du pays.
Une forte participation des structures concernées (Région, Croix Rouge Hôpital, gendarmerie, pompiers, SAGE, Handicap International...) a pu être constatée.
Trois thèmes prioritaires ont été abordés pendant ces trois jour concernant la préparation et la réponse aux catastrophes naturelles :
1ère journée : « Commission services essentiels et Plan de continuité des activités ». Afin d’éviter les phénomènes de paniques consécutifs à l’apparition d’une catastrophe naturelle, les services essentiels tels que eau et assainissement, approvisionement en PPN, etc., doivent en effet être maintenus pour éviter qu’une crise sociale agrave les conséquences de la catastrophe.
2ème journée : Plan de contingence régionale multi risques (déclinaison de la nationale) Préparation et organisation de la répartition des tâches.
3ème journée : évaluation rapide multi sectorielle.
Les principaux risques identifiés à Madagascar sont les cyclones, les innondations, et les épidémies. La Région DIANA est cependant relativement épargnée par les cyclones.
Le risque d’innondations concerne principalement Ambanja, Ambilobe.
Si les participants ont tous convenu qu’une bonne préparation perméttait de minimiser les conséquences de telles catastrophes, ils ont par ailleurs regrétté que le manque de moyens ne permette pas de pousser cette préparation à un niveau suffisant.

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019