Retour haut de page
Les reliques de Don Bosco à Diego Suarez pendant les JMJ Mada 7
Les reliques de Don Bosco à Diego Suarez pendant les JMJ Mada 7

Les reliques de Don Bosco ont quitté Antsiranana et Madagascar le 06 septembre pour l’île Maurice. Des milliers de pèlerins et croyants catholiques se sont bousculés à la Cathédrale, rue de la Marne pour voir de près les reliques de leur bienfaiteur et son corps reconstitué, s’adressant à lui pour que les prières soient exaucées. Une femme ayant fait le voyage de Mahajanga-Antananarivo-Antsiranana, est convaincue que si son parcours a été effectué sans le moindre problème c’est grâce à Don Bosco. « Il transmet nos prières au Seigneur et elles s’accomplissent, surtout celles des jeunes »

Les non-catholiques se demandent bien évidemment pourquoi se bouscule-t-on pour toucher le cercueil en verre contenant les reliques de Don Bosco. L’explication donnée par la Sœur Clarisse du diocèse d’Antananarivo est que en touchant les reliques, soit son contenant, on emporte avec soi et chez soi les dons de saint Jean Bosco et que l’on est empreigné de sa sainteté.
« Prévenir et non réprimer » telle est l’une des maximes de Don Bosco de son vivant. Il a été canonisé le 1er avril 1934 par Pie XI sous le nom de saint Jean Bosco. C’est en janvier 1988 que Jean Paul II le proclame « Père et Maître de la jeunesse ». Ce n’est donc pas un hasard si ses reliques étaient à Antsiranana lors des deux premiers jours de la JMJ Mada VII.
Saint Jean Bosco ou Don Bosco, né Giovanni Melchior Bosco est reconnu comme étant un pédagogue marquant le XIXème siècle. Fils de cultivateurs italiens, à 16 ans il travaille pour payer ses études au collège. Ordonné prêtre en 1841, il est ému par les misères autant corporelles que spirituelles des jeunes, il ouvre avec sa mère un refuge à Turin après avoir instruit et fait prier quelques vagabonds tous les dimanches. L’idée qu’il développe révolutionne la pédagogie de l’époque et jusqu’à aujourd’hui. Il est convaincu que la recherche intellectuelle et l’idée professionnelle permettent de prévenir la délinquance. Le pédagogue devant être ferme avec l’enfant tout en agissant avec une bienveillance ferme et confiante.
Il est décédé le 31 janvier 1888 à Turin, Italie. Dans le cadre de la préparation du bicentenaire de sa naissance célébré en 2015, les reliques de Don Bosco ont été emmenées en pèlerinage à travers 130 pays du monde depuis juin 2010. Avant ce pèlerinage c’est l’église saint Jean Bosco de Paris qui a gardé ces reliques.

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021