Retour haut de page

Par arrêté municipal du 18 janvier, la mairie d’Andramovondronina a instauré un tarif de barrière pour la mer d’Emeraude: pour les plus de 10 ans, ce sera 5000 Ar par touriste et 500 Ar pour les nationaux; 5000 Ar pour la pêche. 60 000 Ar seront en outre demandés pour le déplacement de Ramena vers la mer d’Emeraude. On peut se poser quelques questions: les touristes peuvent ils être discriminés, quand on sait que Madagascar fait partie de l’OMC? On peut également se demander si le tarif de 60 000 Ar s’appliquera à un pêcheur qui décide de promener sa famille en bateau? D’après le maire, il ne s’appliquera pas, mais comment faire la différence entre les embarcations?
Le maire a indiqué que les fonds récoltés seront affectés à la préservation de la mer d’Emeraude. Si le but est louable, on peut craindre une multiplication de ces droits de payage...

 

Commentaires   

+1 # Guest 20-04-2010 21:40
Vous voulez-quoi, faire fuire vos dernier touristes??
et vous allez faire quoi pour la préservation de la mer d'Emeraude??

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2022