Retour haut de page

Le 15 mai sera lancée la deuxième saison de CinéQuartiers : programme de cinéma en plein air sur écran géant dans les quartiers de Diego Suarez. Lucas Malcor – Directeur de l’Alliance française et Fred Suzanne – Directeur adjoint en charge des activités culturelles répondent à nos questions

Vendredi 15 mai : « CinéQuartiers » à Tanambao Tsena. Lancement officiel de la 2ème saison de CinéQuartiers. A 18h, au Terrain Valery Players.

Mercredi 20 mai :

« CinéQuartiers spécial Zegny’Zo » à Troupe de Choc. A 18h, à Troupe de choc Kolontsaina, Soafeno.

CinéQuartiers débute sa deuxième saison. Parlez-nous du programme.
LM :
CinéQuartiers est un programme de cinéma en plein air sur écran géant, gratuit et grand public. Via de programme, la volonté de l’Alliance est de toucher des publics qui ont difficilement accès à une offre de loisirs de qualité. L’année dernière, nous avons organisé 15 projections dans 13 quartiers différents de la ville. Ces soirées ciné jeunesse ont réuni au total près de 3000 spectateurs. Quelles sont les nouveautés pour CinéQuartiers 2015 ?
FS :
Nous avons fait du développement des arts visuels (ciné, photo, graff, peinture…) notre priorité depuis l’an passé. Pour cette année, nous souhaitons augmenter le nombre de projections et envisageons une extension géographique du programme vers certaines communes rurales (Antanamitarana, Ramena, Joffreville, Sakaramy…). Nous allons aussi enrichir notre programmation en donnant plus de place au jeune cinéma d’animation malgache.

Qui sont les partenaires du projet ?
LM :
Le projet reçoit l’appui des autorités publiques et notamment de la Commune Urbaine de Diego Suarez. CinéQuartiers s’intègre à la Politique Municipale de Développement Social (Enjeux N°5 : Sport, Culture, Loisirs). La Mairie identifie les lieux de projections et la sécurité est assurée par la Région. Les chefs de quartiers reçoivent aussi un kit communication une semaine avant chaque projection, qui leur permet d’informer les habitants sur l’événement à venir. CinéQuartiers 2015 est aussi soutenu par le Conseil Départemental du Finistère. Nous remercions l’ensemble de ces partenaires et également Orange, partenaire officiel de l’édition 2014.

Quelques anecdotes autour de CinéQuartiers2014 ?
FS :
Avant tout, beaucoup de plaisir de voir parfois près de 200 enfants chaque vendredi les yeux rivés sur la toile… Quelques frayeurs aussi car dresser un écran de cinéma de 20 m2 quand le Varatraza souffle fort n’est pas une sinécure… Il faut trouver le lieu sécurisé, ouvert mais également suffisamment à l’abri du vent. Un vrai casse-tête mais, heureusement, l’équipe est bien rôdée et il nous arrive que rarement de devoir annuler la projection à cause de conditions météorologiques.

Quels sont les objectifs de CinéQuartiers ?
LM :
Nous avons lancé le projet dans le but d'organiser des moments de convivialité et de distraction. Notre but est d'investir tous les quartiers de la ville en projetant des films dans les lieux publics. L’objectif est de projeter des films francophones de qualité et de promouvoir le cinéma malgache en offrant des opportunités de diffusion aux jeunes réalisateurs…

Sur quels critères faites-vous la programmation ?
LM :
Grâce à l’Institut Français, nous avons accès à un riche catalogue de près de 500 films, libres de droits pour des diffusions non commerciales. Nous avons constaté que le public de CinéQuartiers 2014 était composé à 90 % d’enfants de 3 à 10 ans. Nous privilégions donc le cinéma jeunesse.

Quelle vision avez-vous du cinéma malagasy d’aujourd’hui ?
FS :
Le cinéma malgache est en pleine évolution avec l'émergence de nouveaux talents. Même si l’absence de réseau de diffusion sur la Grande Ile est un obstacle, on retrouve de plus en plus de films malgaches sélectionnés et primés lors des festivals à l’étranger. En avril, nous avons organisé la venue d’un réalisateur de Tana qui a animé un kino : réalisation d’un court métrage en 3 jours (de l’écriture au montage). Près de trente jeunes Antsirananais se sont inscrits et trois films ont été tournés et projetés à Tana lors des Rencontres du Film Court.

Quel est le programme des prochaines semaines ?
FS :
Le lancement aura lieu le vendredi 15 mai à 18h à Tanambo Tsena sur le terrain de pétanque Valery Player. La deuxième projection aura lieu à Soafeno (Troupe de Choc) le mercredi 20 mai à 19h dans le cadre du Festival Zegny Zo. Nous espérons que le public répondra à nouveau présent !

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019