Retour haut de page

Plus de 30 films sont projetés dans environ 100 pays durant le festival international du film sur la migration. A Madagascar, 14 films figurent au programme de l’après-midi de ce 10 décembre au musée de la photographie, Andohalo, Antananarivo

L’Organisation Internationale de la Migration a initié et organise le festival depuis 2016. L’objectif est d’ouvrir la voie à une plus grande discussion autour d’un des plus grands phénomènes de notre époque. Il présente des films et des documentaires sur les promesses et les défis de la migration, la contribution des migrants à leurs nouvelles communautés. Les projections sont ouvertes au public. Sur son site, l’OIM explique « les films ont le pouvoir de montrer différentes facettes de la vie, ce qui peut aider les téléspectateurs à cultiver une empathie plus profonde envers les migrants et à mieux comprendre leurs réalités, leurs besoins, leurs perspectives et leurs capacités ». Outre le fait que l'histoire du cinéma et des cinéastes, dans le monde entier, est très liée à la migration.

« Fleurs de l’espoir » : une réalisation malagasy

Les films à présenter au public dans le cadre de ce festival à Madagascar sont français, espagnols, argentin, sénégalais, italien, arménien, suisse, danois et malagasy. « Fleurs de l’espoir » est un documentaire de 14 minutes regroupant des témoignages, des portraits de plusieurs femmes, suivant sept thèmes : la pauvreté, les tromperies et fraudes, abus et esclavage, violence, mariage forcé, recherche de liberté et surtout l’espoir. Les témoins ne révèlent pas leurs identités, elles empruntent des noms de plantes et de fleurs et constituent leur propre groupe de réalisateurs « Flora filmmakers ». Ces femmes contribuent à un sujet qui, dans de nombreuses communautés, reste caché ou traité comme un tabou. Que les traites de personnes soient nationales ou transnationales, elles sont abordées de manière à ce que les narrations soient créatives et sécurisantes aussi pour les témoins. Une équipe de facilitateurs du festival international du film sur la migration les ont appuyé dans la réalisation de leur œuvre.

Programme

1. Unbroken Paradise (France 25 min)
14h00 (Salle 1); 17h30 (Salle 2); 19h30 (Salle 1)

2. Gurs, History and Memory (Espagne 56 min)
15h30 (Salle 4); 17h00 (Salle 4); 18h00 (Salle 4); 19h30 (Salle 5)

3. Alba (Argentine 17 min)
14h00 (Salle 2); 15h30 (Salle 2); 17h00 (Salle 2); 19h30 (Salle 2)

4. Poisson d'or poisson africain (Senegal 51 min)
17h00 (Salle 5); 18h30 (Salle 1); 20h00 (Salle 1)

5. El dia de la virgen (Espagne 25 min)
14h00 (Salle 3); 15h30 (Salle 3); 17h00 (Salle 3); 18h00 (Salle 3)

6. Point of View (France 24 min)
14h30 (Salle 3); 16h00 (Salle 3); 18h30 (Salle 3); 20h00 (Salle 3)

7. Città Giardino (Italie 54 min)
14h30 (Salle 1); 6h00 (Salle 1); 17h00 (Salle 1); 18h30 (Salle 5)

8. Apricot Groves (Arménie 01h 20 min)
14h00 (Salle 4); 15h30 (Salle 5); 19h30 (Salle 4)

9. Deal (Argentine 14 min) 
16h30 (Salle 3); 19h00 (Salle 3); 20h30 (Salle 3)

10. Mohamed, the First Name (France 15 min)
14h30 (Salle 2); 16h00 (Salle 2); 18h30 (Salle 2); 20h30 (Salle 5)

11. Hidden (France 29 min)
15h00 (Salle 5); 18h00 (Salle 5); 19h00 (Salle 4)

12. The Migrating Image (Danemark 29 min)
15h00 (Salle 2); 16h00(Salle 2); 19h00(Salle 2); 20h30(Salle 2)

13. Granma (Suisse 35 min)
15h30 (Salle 1); 18h00 (Salle 2); 19h30 (Salle 3)

14. Fleurs de l’Espoir (Madagascar 14 min)
15h00 (Salle 3); 16h30 (Salle 4); 17h30 (Salle 3); 20h00 (Salle 2)

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mercredi
MD314/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h00
SAMBAVA 07h30 08h05
ANTSIRANANA 08h50 09h25
ANTANANARIVO 11h25

Tous les horaires

Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2018