Retour haut de page
Les produits sont très variés et les avantages que fourniraient ces matériels notamment dans la réduction de la durée de temps de travail sont intéressants
Les produits sont très variés et les avantages que fourniraient ces matériels notamment dans la réduction de la durée de temps de travail sont intéressants

Les agriculteurs et paysans du nord de Madagascar ont besoin d’intrants et de matériels pour l’agriculture et l’élevage. Seulement aucune entreprise ne fournit ce qu’ils recherchent au même endroit. Remédier à cette difficulté, tel est l’objectif d’Agrivet qui a ouvert un point de vente en bord de la RN6 dans le quartier Cité Ouvrière en collaborant avec un opérateur économique local.

Si l’on trouve facilement les semences, insecticides, herbicides, nourritures et médicaments pour animaux dans la ville de Diego Suarez, il est beaucoup plus difficile de trouver des matériels et des machines qui faciliteraient les activités agricoles. C’est pour répondre à cette demande, selon Jean Brice, responsable du shop, que ce point de vente a été mis en place.

Il explique que ce point de vente est indispensable pour les agriculteurs de toute la région nord qui étaient auparavant obligés de se rendre dans la capitale pour l’achat de matériels ou d’outils de travail. Jean Brice avance que des agriculteurs d’Ambilobe se sont rendus à Diego Suarez pour voir les produits. L’on y retrouve entre autres des bidons pour la conservation du lait, des mangeoires et abreuvoirs pour les poules, des pompes pulverisatrices, des vanneuses, des batteuses, des semoirs manuels, de la provende pour les poulets de chair et poules pondeuses produite par Agrival à Antananarivo ainsi que des matériels

Les agriculteurs de toute la région nord ne sont plus obligés de se rendre dans la capitale pour l’achat de matériels ou d’outils de travail
Les agriculteurs de toute la région nord ne sont plus obligés de se rendre dans la capitale pour l’achat de matériels ou d’outils de travail

motorisés : des motoculteurs et des tracteurs avec leurs accessoires. Les produits sont très variés et les avantages que fourniraient ces matériels notamment dans la réduction de la durée de temps de travail sont intéressants. Les visiteurs rêvent déjà de ce que cela impliquerait sur la production, cependant les prix de ces engins ne sont pas à la portée de tous. Le seul moyen pour les paysans serait de s’associer ou constituer une coopérative pour l’acquisition d’un engin agricole motorisé dont le prix minimum est de 4 millions d’ariary. D’après les responsables du shop, les clients potentiels visitent les lieux pour s’enquérir du prix des produits tandis que la vente des autres intrants agricoles est en pleine évolution depuis l’ouverture du shop le 2 janvier. Jusqu’à maintenant, le point de vente reste à l’écoute des besoins des agriculteurs du nord pour déterminer ses offres. Suivant la demande des éleveurs, des poussins produits par Agrifarm pourraient être envoyés dans le nord. L’on apprend aussi auprès des responsables que la production locale de provende est envisageable.
Ce point de vente à Antsiranana s’ajoute aux 50 distributeurs et 400 détaillants de tout Madagascar. Agrivet, Agrival et Agrifarm font partie du groupe SMTP qui est dans la transformation et le recyclage de plastiques et polymères avec DISCOI (pièces détachées pour l’industrie automobile), MABEL (abattage et commercialisation de viande de poulets), Tartine (boulangerie), Europaints (peinture) et IDF/ « La city » (immobilier).

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019