Retour haut de page

L’immobilier à Diego Suarez : un secteur particulièrement touché par la crise
Ceux qui ont vécu dans d’autres régions de l’île sont toujours surpris par le coût très élevé de l’immobilier à Antsiranana. Cela ne concerne pas non seulement la vente, mais aussi la location.

 Ces deux dernières années, la vente et la location d’immobilier à Antsiranana comme dans les autres villes de Madagascar ont connu des difficultés. Ce sont des petits investisseurs qui arrivent en masse à Diego et ils n’ont pas toujours recours aux agences immobilières. Ils n’ont pas d’exigences particulières et leurs besoins concernant l’habitat ne sont pas difficiles à satisfaire.

Dans la ville d’Antsiranana, il y a 5 ou 6 agences immobilières « formelles ». Elles s’occupent de vente, d’achat : terrain, maison, commerce et de location d’immobilier. D’autres s’occupent aussi de constructions. Elles accompagnent le vendeur et l’acheteur jusqu’à la signature de l’acte de vente. Le problème le plus courant concerne la vente d’un héritage. Il faut que tous les héritiers consentent à vendre le bien, ce qui signifie qu’il faut obtenir la signature de chacun. Les agences immobilières essayent de régler le problème à leur niveau afin de ne pas décourager l’acheteur. Et pour qu’il n’y ait pas escroquerie ou autre tromperie, elles ont à leurs dispositions les papiers prouvant que la propriété appartient bien au vendeur (il s’agit entre-autre du plan et de la position juridique).

Des responsables d’agence immobilière avec lesquels nous avons pu discuter ont dit que leur secteur est le plus touché dès qu’il s’agit de crise économique. C’est au niveau de la vente que le problème se ressent le plus selon eux. En 2010, une agence dit n’avoir vendu qu’un terrain de 1000 m2, deux maisons et ont conclu quatre contrats de location. Il n’y a pas tellement de demandes et pourtant les offres augmentent de jour en jour car ceux qui cherchent à vendre ou à louer leurs propriétés sont nombreux. Actuellement, ceux qui ont la possibilité d’acheter sont les étrangers qui veulent s’installer à Diego et les Malgaches qui vivent à l’étranger. Les commerces sont les plus difficiles à vendre à cause de l’instabilité politique et la crise économique. Il y a par exemple des fonds de commerce qui sont en vente depuis 2008, mais que l’agence n’est pas parvenue à vendre.

En général, les gens cherchent soit des propriétés en bord de mer soit en centre ville à un coût le moins cher possible, les négociations traînent et n’aboutissent pas toujours à un accord entre les trois parties (l’agence immobilière, le propriétaire et l’acheteur). « Les gens veulent connaître les prix, ils aiment visiter, mais à la fin ils ne sont plus décider à acheter. Il y en a qui disent qu’ils reviendront l’année prochaine » nous dit un secrétaire d’agence immobilière. En ce moment, à Diego, un mètre carré de terrain coûte au minimum 20 000 Ariary. Et pour avoir une petite maison de deux chambres avec cuisine et une cours en dehors de la ville, il faut débourser dans les 40 000 000 d’Ariary. Le prix d’une villa de haut standing est entre 540 000 000 et 2 025 000 000 Ariary et rares sont les personnes qui s’y intéressent réellement. En ce qui concerne la location, en 2009, les Malgaches pouvaient encore louer dans les 300 000 à 350 000 Ar par mois, maintenant, ils cherchent dans les 100 000 à 200 000 Ar. Ce sont les étrangers qui peuvent louer des jolies maisons et des villas à 600 000 ou 800 000 Ar.
■VM

Commentaires   

+1 # Guest 28-04-2011 19:32
la faute a qui? les investisseurs vazaha qui veulent profiter et gagner plus d'argent, sans penser au magaches mais vu l'offre et la demande , beaucoup de gasy ne peuvent pas louer et sont obliges de vivre dans des maisons en tole , et des vazaha qui vivent a diego il n'y en a pas assez, donc pas beaucoup de locataires qui ont les moyens de payer un loyer reserve uniquement aux vazaha, , moi en tant que vazaha je n'investirais pas a diego , je prefere que ce soit les otoctones qui profitent et non ces investisseurs qui en veulent toujours plus,
+4 # Guest 28-04-2011 19:35
comme tous les vazaha qui ouvrent des restaurants et qui pratiquent des pris pour les touristes , alors qu'il n'y a pas assez de touristes a mada , pratiquez des prix pour les gasy et vous travaillerez mieux
+4 # Guest 29-04-2011 03:43
Gee xavier, that is some nasty anti-foreigner bluster you have going on here. Xavier the only thing attacking foreigners will achieve will be to make Madagascar even poorer!
I little friendly advice if you wish to improve your financial situation. An intelligent Gasy would consider 2 options. 1: Start a business that caters to foreigners. 2: Study the local foreigners, work out which have sophisticated investment skills, then befriend them and learn those same skills yourself.
Xavier, if your country is struggling financially don't damage it further by adding self-inflicted stupidity to the mix. That is the job of your countries politicians!
-16 # Guest 30-04-2011 20:22
J'suis d'accord avec toi Xavier:les vazaha sont chez nous ne pensent qu'à eux,ils ne font rien pour nous.
Le gouvernement doit faire le ménage:seuls les vazaha sérieux ayant des projets solides doivent y rester,les autres,il faut les expulser.
+3 # Guest 01-05-2011 05:01
Gentlemen please, you may agree with each other but that does not provide evidence that a thought process is in any way connected with what either of you write!

The only thing you both achieve is to advertise to the world the limits of your education. You should take more than a moment to ponder that issue from time to time.

Marco, with all due respect, you seem to have a blind spot when it comes to the concept of logic, not to mention hypocrisy or jealousy. You illogically criticise the Vazaha because they don’t give you something for nothing and fail to mention what it is that you have offered to give to the Vazaha for nothing?? But here I suspect we are getting close to your real problem. You expect to get things for nothing and want at all costs to avoid doing things that take a real effort, like thinking clearly and independently, or attempting to reduce your ignorance by increasing your knowledge. All things which require a sustained effort.
+3 # Guest 01-05-2011 05:05
The decisive fact that seems to have escaped you limited attention is that throughout all of human history attacking and expelling foreigners has **always** led to self-imposed impoverishment. Consider a couple of the more obvious examples, China’s anti-foreigner policies of the 1400’s and the consequences thereof, and the same policies and consequences of Tokugawa period Japan.

Best wishes to all Gasy.
+4 # Guest 07-05-2011 01:49
soyons franc, chacun souhaite gagner assez bien sa vie, certains souffre pour l'avoir (pour diverses raisons), d'autre ont la chance d'avoir une vie aisée. je ne souhaite pas prendre la position de l'un ou de l'autre mais je pense au contraire qu'il faut faire en sorte d'accueillir plus d'étrangers dans notre ville et a madagascar en general pour réequillibré la masse de la clientelle. Cela pourrai aboutir je l'espere avec l'aide de la commune à lancer un immobilier intelligent qui permettrai non seulement de satisfaire la demande des européens qui ont un standing élevé mais également permettre aux agences de s'occuper et d'avoir les moyens financier pour des logements destinés à la classe moyenne (tres pauvre)qui n'est pas non plus une clientelle a negliger vu leur nombre.
Cela serait egalement un essor economique indirect vu le pouvoir d'achat des etrangers (en général) qui permettrai une augmentation des salaires et donc le niveau de vie des habitants de diego.
+5 # Guest 07-05-2011 01:59
une autre chose très importante a mes yeux, c'est egalement la possibilité grace a cet apport de capitaux de réembelir la ville grace a la renovation et l'entretien des anciens batiments coloniaux chères à la culture et à l'histoire de l'architecture de notre centre ville et point fort à utiliser dans le tourisme. Je parle en particulier de l'hotel de la marine mais egalement des Beaux Batiments qu'on retrouve dans les quartiers et dans la rue colbert.
+10 # Guest 11-05-2011 13:42
La discussion est très intéressante. Les solutions simplistes, de caractères xénophobes, ont toujours nuit à la prospérité de notre région, notre pays. Il n'y a qu'a se rappeler les bêtises de Ratsiraka qui nous ont conduit à la ruine.
Si nous attirons des gens, c'est qu'on vie bien chez nous. Ceux qui y viennent aiment ce pays. Même s'il y vienne aussi pour faire de l'argent; car il faut vivre et faire vivre. Mais ce que nous gasy devrions aussi faire, c'est renforcer les formations et l'éducation chez nous. Il faut promouvoir notre population, afin qu'il puisse prendre en charge toutes nos richesses, afin qu'elle puisse se protéger contre toutes dérives abusives, afin que nous soyons nous même responsables et maître de notre évolution.
+4 # Guest 01-06-2011 13:43
Lors de mon voyage la semaine dernière du, j'ai trouvé votre île magnifique et les gens vraiment très sympas. Je suis métro, habitant depuis 10 ans à la Réunion, ingénieur conseiller dans le domaine de la construction et ayant mon bureau d'études techniques et architecture, je suis venu pour voir ce qu'il était possible de faire pour les habitants de la grande île. Je n'ai aucun intérêt financier mais simplement des projets dans plusieurs domaines d'ordre humain, technologique écologique économique et durable. Bien sûr j'aimerai beaucoup m'installer sur l'île mais sans un étalage de richesse comme j'ai pu le voir, je trouve ce genre de pratique indécente. Comme le dit "Very Jerry", les formations sont très importantes et permettraient à la population de ne plus se faire marcher sur les pieds! Voici mon mail au cas où vous voudriez me contacter et être conseiller et/ou accompagner dans un projet moyennant simplement un accueil chaleureux! stephan.melon@gmail.com Merci et à bientôt.
+5 # gosselin bernard 04-06-2011 17:30
Mes amis
He oui j'ai eu la chance de vivre pendant deux années à vos cotés. 1970 à 1972, ancien marin du LCT 9061, je suis tombé amoureux de votre île et jamais je n'ai changé d'avis. Des gens d'une sympathie d'une gentillesse comme rarement j'ai connu. A tel point que bientôt le retraite et je pense très sérieusement vous rejoindre. Non pas pour faire de l'argent mais, uniquement pour vivre avec vous et vous aider dans la mesure du possible. Je me donne encore 2 ans et je prendrais ma décision.
Pouvoir vous apporter le plus possible de ce que je pourrais vous donner serait à ma façon de vous remercier de l'accueil que vous m'aviez apporté durant ma présence. Je souhaite que ce pays grandisse et vous le méritez, mais attention au "renards" et autres rapaces qui sont là pour leur propre intérêt.
Bonne chance et à bientôt.
+1 # Guest 12-06-2011 04:31
Je comprend que pour les Malgaches l'immobilier est hors de prix,ma femme est de Diego Suarez et aimerai un jour construire mais les prix élevés(dans certain cas il n'y pas trop de différence avec les tarifs appliqués en France)c'est quand meme assez incompréhensibl e!
+1 # Guest 15-06-2011 13:36
Bonjour à tous,
Je suis une malgache (de Diego-Suarez)vi vant en Europe
Je ne suis pas contre les étrangers et investisseurs au contraire, mais ce qui ce passe à Diego-Suarez au niveau de prix immobilier est alarmante, qui poussent les locaux à très peu de moyen à devenir de plus en plus pauvre. à vous qui vendez votre maison et terrain à de prix exorbitant, pensez aussi aux pauvres malgaches qui essayent de vivre au jour le jour et dorment dans des maisons en tôle. SVP pensez à ses gens au lieu de venir se remplir les poches.
Nirina
+3 # LISA 11-08-2012 17:09
commentaires intéressants ..meme si en haut ''en disant le gouvernement doit faire le ménage'' me fait un peu rire... Deja pour ca il faudrait en avoir UN!!chose jusqu'ici entre nous on n'en est mm pas capable..je pense qu'il faut pas dire que c'est la faute aux étrangers car ils participent (dans différents manières certes) a l’économie malgaches que ce soit touristes ou résidents.. ils apportent plus au pays la plupart du temps que l'inverse. Madagascar est un beau pays mais l’instabilité politique appauvri la population et les gros dirigeants d'en haut ne pense qu'a s'enrichir, fait tout pour rester a leur place et restent aveugles devant la situation dégradante du peuple. l'insecurité grandissante , la misère,la santé ,le pouvoir d'achat, CORRUPTION ect devrait etre le mots clé du soit disant GOUVERNEMENT au lieu de ses chamailleries incessantes . DONNER UN A320 A UN CHAUFFEUR DE TAXI ET VOUS VERREZ QUE MALGRE LA TAILLE ET LA VALEUR DE L'OBJET NE RISQUERAIS DE DECOLLER!!!!! VELOMA
+2 # Bencivengo 14-08-2012 21:57
Cest vrai, mais nous aussi en Bretagne nous avons connus cela il y a une dizaine d'année avec les Anglais. depuis, le vent à tourné et ils s'en mordent les doigts, ils n'arrivent plus a vendre leur bien ou à perte.
+1 # Didier 02-09-2012 09:32
Bonjour, je suis un Antsiranais vivant pour l'instant à l'étranger. Ayant, un temps, voulu revenir au pays, j'ai prospecté. j'ai acheté un terrain que j'ai revendu car il n'y avait aucune possiblité d'avoir de l'eau, ni d'électricité et pour la construction, trouver une entreprise de confiance ést un parcours du combattant. Alors je me suis mis à chercher du bati. Je passe sur l'état de certaines habitations, j'ai juste été découragé par le prix proposé par les vendeurs dès qu'ils ont su que j'habite à l'étranger. Ensuite, il y a des maisons qui sont mal disposées par rapport au soleil et/ou le terrain. Exemple, une très grande maison mais pas de jardin ou une jolie maison sur un grand terrain mais la terrasse est contre la cloture et au soleil l'après-midi, le moment où on y est le plus. Et derrière, un grand espace avec au milieu l'étendoir à linge. Après d'autres cas, j'ai pris la décision d'attendre.
-1 # bor 04-11-2012 15:54
oui bien sur toujours la guerre aux vahazas et plus le pays s'appauvri, plus ceux ci deviennent la cible. pourtant est ce leur faute si le pays sombre ainsi ?
car plus vous generez d'instabilité plus vous aurez la frange de touriste aventureuse, celle en effet qui n'a rien a perdre;
et dite moi que se passe t il quand un vahaza gentil (c'est à dire honète et respectueux) gagne de l'argent? pourriez vous me le dire ...
# gama 03-11-2013 11:29
pour instant l afflux des expatries labas ne profite pas a a diana le fric pour les visas remontent la haut donc pas partagée les zoreilles ne donne rien au gasy reste entre eux hors chez eux ils parlenr d integration cest bon quoi donc pour moi il sert a rien qu il viennent et sinstaller la bas on dois limiter le quotas et que diana gere seul seul son avenir vive diana federe
-1 # gama 03-11-2013 11:40
didier tu es pas en metro donc pas de critique on vit calmement dans le respect sans hypocrisie la-bas ton quartier proche de vahinée est pas mal mais encore une fois 90 pour cent de diego vivent mal tous est cher voila bon vent
# Didier 03-11-2013 11:53
gama, je ne sais pas ce qui te prend. Si tu as bien saisi ce que j'ai écrit, tu aurais dû comprendre que je suis un malgache de Diégo et que je ne critique pas. je ne fais qu'une constatation. Pour les constructions, j'ai même donné des conseils à des entrepreneurs pour le genre de maison qui pourraient attirer les éventuels acheteurs. Depuis des années, grâce à une association et des amis de Diégo ou d'ailleurs, nous nous battons, de façon modeste, bien sûr, pour aider nos compatriotes. Ne soyons pas extrémistes et violents dans les paroles. ça ne mène à rien à part montrer une frustration certaine

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019