Retour haut de page

Eoliennes de Mad'Eole à d'Ivovono
L’association Mad’Eole installe dans la Région DIANA des systèmes de production d’électricité à base d’énergies alternatives qui permettent l’électrification de villages en zones rurales enclavées. Un champ éolien permettra prochainement d’injecter 1,25 Mégawatts dans le réseau de la Jirama. A l’heure où le tout pétrole est de plus en plus remis en question, les énergies renouvelables sont un espoir pour le nord Madagascar.

 L’association Mad’Eole bénéficie du soutien de donateurs quasi exclusivement étrangers et de l’ADER, Agence de Développement de l’Electrification Rurale de l’Etat malgache qui finance environ 15 % des coûts de chacun des projets. Les communautés villageoises contribuent quant à elles pour les travaux collectifs d’installation en payant une cotisation forfaitaire par abonné et par la prise en charge après installation des frais courants de maintenance.

Carte d'implantatiion des éoliennes de Mad'EoleEn collaboration avec les responsables de la région DIANA, Mad'Eole a élaboré un programme d'électrification rurale couvrant 15 villages jusqu'à 2012. Quatre villages ont ainsi pu être électrifiés au cours de ces cinq dernières années en système combiné éolien, solaire et pour certains, des groupes électrogènes en complément : le hameau de Sahasifotra dans la commune rurale de Sakaramy, Ambolobozokely, Ambolobozobe, et Ivovono.

Après près d’un an d’exploitation à Ivovono, les responsables locaux du projet sont globalement satisfaits puisque la réaction de la population est très positive et le taux de recouvrement de la cotisation très satisfaisante. Du côté des utilisateurs, le bilan est plus mitigé : s’ils sont unanimes pour reconnaître les bienfaits apportés par l’électricité, il reste encore quelques réserves. La lumière électrique dans les locaux de l’école améliore drastiquement les conditions de travail des élèves ; la possibilité de fabriquer de la glace dans des congélateurs a complètement transformé les méthodes de travail des collecteurs de pêche locaux. Mais cependant la puissance installée (15 kW en éolien et 1,75 kWc en solaire) n’a pas permis une fourniture continue et suffisante durant la saison des pluies malgré les panneaux solaires (qui ne compensent pas suffisamment l’absence de vent), ce qui occasionné des problèmes pour ces collecteurs et opérateurs économiques qui n’avaient pas prévu de devoir à nouveau se passer d’électricité alors qu’ils s’étaient équipés pour.

Le projet 1,25 Mw
L’association Mad’Eole a lancé fin mars une campagne de mesure d’un an de la force et de la direction du vent sur le plateau au dessus d’Ivovono afin de préparer l’implantation de 5 éoliennes d’une puissance de 250 kW chacune (1,25 Mw au total) et dont la production d’électricité sera injectée dans le réseau de la Jirama et ainsi desservir toute l’agglomération de Diego Suarez. La station de mesure se constitue d’un mat sur lequel un ensemble de girouettes et d’anémomètres dont les mesures sont en permanence stockées sous forme de données numériques qui permettront de définir un cahier des charges technique précis pour ces éoliennes.

Ouverture au public
Mad’Eole emploie une équipe d’ingénieurs et de techniciens malgaches de l’IST, Institut Supérieur Technologique d’Antsiranana et de l’Université d’Antsiranana, qui au fil des années ont acquis une grande expérience dans ce domaine. L’ouverture d’un bureau en ville le 15 avril a pour objectif d’améliorer la visibilité de l’association et de permettre au grand public de bénéficier de l’expertise de ses membres. Mad’Eole se propose en effet d’orienter une partie de son action vers les particuliers en mettant à leur disposition des offres d’équipement et d’installation à des tarifs très concurrentiels et surtout en apportant une garantie de suivi et de qualité que ne proposent pas forcément les quelques équipementiers déjà présents sur la place.

Contacts :
Mad’Eole
5, rue François de Mahy
BP 639 – Antsiranana 201
www.madeole.org

Jean Marie et Patrick de Mad’Eole au travail
Jean Marie et Patrick de Mad’Eole au travail
Girouette et anémometre de la station de mesure d’Ivovono
Station de mesure d’Ivovono
Utilisation combinée de l’éolien et du solaire
Utilisation combinée de l’éolien et du solaire
Les éoliennes d’Ivovono
Les éoliennes d’Ivovono
Les nouveaux locaux de Mad'Eole
Les nouveaux locaux de Mad'Eole


Commentaires   

+1 # Guest 09-05-2011 00:57
Ayant pris les Éoliennes dans le nord de madagascar comme theme de notre TPE (Travaux Personnels Encadrés) lors du bac et etant en contact proche avec l'association durant quelques temps, je me rejouis de savoir que le projet de racordement au reseau de la JIRAMA prenne enfin vie. Il serait necessaire de rappeler que ce projet existe depuis de nombreuses années mais qu'il a prit enormement de retard dû a des problèmes administratifs avec l'Etat... C'est une tres bonne chose que le gouvernement ait basculé du bon coté en evitant un gaspillage dans les resources fossiles (32m cube par jour de mazoute en 2008, il a du enormement augmenté avec cette demande accru que nous vivons actuellement)et profités des donts naturelles qu'offre notre belle region.
merci Mad'Eole
# Guest 11-05-2011 13:21
il y a d'autres projets très sérieux, qui ont été mis aux placard pour des raisons fumeuses ou même sans raison, sans explication.
Les Turbines sous les puissants courants de "Vava-Lapasy", un grand projet étudié par l'université de Diego, il y a quelques temps; Un projet qui aurait pu alimenter tous le Nord de Madagascar en électricité. Un projet qui a été bloqué par Ra8, qui en voulait le monopole. Qu'en-a-t-on fait? Y a-t-il un espoir de rouvrir de dossier?
# Guest 14-05-2011 08:31
Projet vavalapasy, tergna sérieux. Il faut le répercuter
-1 # DURAND 10-01-2013 15:31
EN AFRIQUE....??IL S SERAIS TEMPS DE CONSTRUIRE DES CANAUX QUI RELIRAIS LES FLEUVES D'AFRIQUE AUX FUTURES VILLES D'AFRIQUE..??PO UR QUE L'AFRIQUE SOIT AUSSI PUISSANTE QUE LES USA ET L'EUROPE..??FAU DRAIT QUE LES POLITIQUES AFRICAINS CE REVEILLE.?==LE FUTUR DE L'AFRIQUE ET LA CONSTRUCTION DE CANAUX..??ET L'AFRIQUE DEVIENDRAS UN PARADI..?POUR LA FAUNE ET LA FLAURE.???ET POUR LE MONDE ENTIER..????VIV E L'AFRIQUE VIVE LES AFRICAINS..???B ONNE ANNEE A TOUS EN AFRIQUE........ .????????
-1 # Randria laurent 12-09-2013 15:12
Bonjour, je vis à TANA,j'ai vu votre article concernant l'emploi de l'eolienne pour l’électrificati on de votre région et je vous encourage pour votre initiative.Est- ce que votre association Mad'eole n'envisage pas la fabrication de l'eolienne meme à très basse tension pour que je puisse commmander.Fais moi signe .Merci pour votre collaboration
Cordialement
laurent
-1 # Randria laurent 12-09-2013 15:32
Bonjour, j'ai réécrit car ma campagne situé à 50 Km de tana n'a pas d’électricité jusqu'à maintenant pour électrification .Il a peu près de 40 habitations.Est -ce possible de le l'électrifier.j 'aimerais aussi avoir votre coordonnées (téléphone-e-ma il) pour contact et inscription

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019