Retour haut de page
Perdu dans la campagne de Nosy Be, l'atelier du mystérieux Bertrand l'Inventeur
Perdu dans la campagne de Nosy Be, l'atelier du mystérieux Bertrand l'Inventeur

À l'heure où les délestages font désormais partie du quotidien, où les coûts de l'énergie augmentent régulièrement, certains font preuve d'imagination et d'inventivité pour trouver des solutions alternatives. À Nosy Be, Bertrand l'Inventeur est de ceux là

Bertand l'Inventeur, l'homme du « Tout-à-vélo »
Bertand l'Inventeur,
l'homme du « Tout-à-vélo »

A Nosy Be, il ne vous sera pas difficile d'entendre mille et une rumeurs sur un mystérieux « Bertrand l'Inventeur » dit aussi « l'homme en noir et blanc », « le forgeron », « le recycleur »... Intrigués, nous sommes partis à sa rencontre dans son village pour essayer d'en savoir un peu plus sur cet énigmatique personnage.

C'est à deux kilomètres du domaine de Florette, non loin du Mont Paso, qu'un chemin mène au village d'Andriana Andihamavo. La route est déconseillée pendant la période des pluies à moins que vous n'ayez le goût de l'aventure et que les pistes très boueuses ne vous effraient pas. Au coeur de ce petit village traditionnel, vous découvrirez alors un improbable atelier fait de bric et de broc, croisement de celui de Gaston Lagaffe et de Géo Trouvetout. Quelques prototypes de charrettes fabriquées avec des objets de récupération occupent le jardin encombré également de toute sortes de matériaux de récupération « qui peuvent servir un jour, on sait jamais ». C'est là que vous pourrez enfin rencontrer le souriant et sympathique Bertrand, chef de cet atelier qu'il aime appeler « Super Atelier Bois et Fer ».

« Le tout-à-vélo »
Recharge de batterie de téléphone portable ...à vélo
Recharge de batterie de téléphone portable ...à vélo Cyclo-table de sciage
Cyclo-table de sciage Cyclo-tour à bois
Cyclo-tour à bois Cyclo-meule
Cyclo-meule Charette à zébu recyclée
Charette à zébu recyclée Hache et coupe-coupes
Hache et coupe-coupes

Bertrand aime à présenter les « trucs incroyables » qu'il développe aux visiteurs qui viennent lui rendre visite. Ces « trucs incroyables », il les a regroupé autour du concept qu'il nomme « le tout-à-vélo ». Ce concept est simple : essayer de remplacer partout où c'est possible l'utilisation de l'électricité par l'emploi d'un pédalier de bicyclette actionné par un aide. C'est ainsi qu'il a peu à peu mis au point une table de sciage avec une scie circulaire ...à vélo, une tronçonneuse ...à vélo, un soufflet de forge ...à vélo, un charge batterie ...à vélo, un tour à bois ...à vélo, une meule ...à vélo avec courroie en fil de pêche, etc. C'est « l'huile de coude » de ses fils qui fournit l'énergie. Sous nos yeux, ils pédalent pour accompagner la visite guidée. « Mes six garçons travaillent avec moi. Pendant la saison des pluies, ils vont faire la culture et le reste du temps ils m'accompagnent », explique t-il. Quand on lui fait part de notre admiration pour son inventivité, Bertrand reste modeste et nous confie que « c'est un don naturel, c'est Dieu qui me donne ça ! Je ne dors pas beaucoup la nuit, le pense beaucoup à ce que je vais faire le lendemain ». L'esprit toujours en ébullition, il fabrique actuellement une raboteuse-dégauchiseuse ...à vélo.

« Super Atelier Bois et Fer » : une PME aux multiples compétences

L'atelier de Bertrand est une petite entreprise polyvalente aux multiples métiers. Que ce soit forgeron, charpentier, recycleur, charretier, menuisier, agriculteur, ... ou inventeur, il sait tout faire. Ces qualités de bricoleur astucieux permettent à Bertrand de trouver de nombreux clients dans toute l'île de Nosy Be. Les touristes viennent également le rencontrer en groupe et en profitent pour lui passer commande. Ils apprécient particulièrment ses haches fabriquées au « tout vélo ». Pour acquérir une de ces haches, il vous en coûtera de dix à quinze mille Ariary l'unité, pour une charrette recyclée environ 400 000 Ariary l'unité. Il propose également aux groupes intéressés par ses « trucs incroyables » de venir déjeuner avec lui avant d'affronter la piste pour rentrer chez eux.
Non content de s'affranchir des problèmes d'énergie, Bertrand l'Inventeur a ainsi réussi a allier à l'artisanat, des activités de restauration et touristiques en milieu rural isolé.
■ C.B.

Commentaires   

# BERTHET 16-01-2014 18:44
Bertrand est une personne genial et j 'aurais aimé connaitre son adresse pour lui écrire.j 'ai vu l emission ce matin sur france 2 en france.

Merci mille fois

Bruno

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019