Retour haut de page
Durant trois jours, les magistrats et chefs de juridiction ont pu être renforcés en matière de leadership et de management.
Durant trois jours, les magistrats et chefs de juridiction ont pu être renforcés en matière de leadership et de management.

La réunion et formation des chefs de juridiction d’Antsiranana et Mahajanga ont débuté le 16 juillet. C’est à la salle d’audience de la Cour d’appel d’Antsiranana que la cérémonie d’ouverture s’est tenue en présence d’une centaine de magistrats et fonctionnaires du ministère de la Justice.

Les chefs de juridiction des provinces de Mahajanga et d’Antsiranana ont suivi une formation du 16 au 18 juillet. Les magistrats d’Antsiranana ont profité aussi de cette formation portant sur le leadership, le recadrage de la mission de la magistrature et la gestion budgétaire.

Le thème de cette rencontre était « Justice forte et bien administrée au service des justiciables, respectueuse des droits de l’homme ». Tafita Razafimanantsoa, directeur du programme, suivi-évaluation a mis en évidence les réalités et changements auxquels la Justice et les juridictions doivent faire face. A l’égard de la population malgache, l’image de la Justice était déjà peu reluisante avant la crise de 2009. Le nombre de dossier en instance n’y y est pas étranger, les frappes de jugement non exécutés, le nombre d’incarcérés non jugés (55% actuellement dans tout Madagascar).  Au niveau interne, des clivages se sont formés et s’affirment entre personnels de la Justice. Ceux du judiciaire contre ceux de l’administration pénitentiaire, les fonctionnaires de la chancellerie contre les magistrats des cours et des tribunaux, les magistrats de parquet face au siège. Les critiques publiques entre magistrats fusent de part et d’autre. Il en est de même pour les reproches envers le Conseil Supérieur de la Magistrature.   
Puisqu’il est urgent de relancer l’économie et de viser la sécurité pour tous, la lutte contre la corruption et une justice impartiale sont ce que promeut le régime actuel. Pour y parvenir, la Justice doit redorer son image et gagner la confiance de la population. C’est globalement l’objectif de cette formation et des précédentes réunions organisées en 2012 et 2013. Durant trois jours, les magistrats et chefs de juridiction ont pu être renforcés en matière de leadership et de management. Un recadrage de la mission de la magistrature conformément aux dispositions de la constitution, de la politique générale de l’Etat… est au programme. Quelques points ont été soulignés dont entre autres la redevabilité du chef de juridiction pour une justice crédible et la reconquête de la confiance du public, éthique, déontologie et conduite des acteurs de la Justice. La direction générale des programmes et des ressources, la direction administrative, financière et patrimoniale avec la direction des programmes et du suivi-évaluation sont intervenus en dernière journée sur la gestion budgétaire.
Pour redynamiser les relations entre le ministère et les cours et tribunaux, les responsables du département de la Justice ont pu par cette rencontre en province, connaitre les réalités au niveau des juridictions. Les résultats de cette formation seront concrets ou pas, seul le public jugera du changement.

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021