Retour haut de page
Pour clôturer le stage, un exercice de démonstration était organisé dans l’après-midi du 27 novembre sur la plage de Ramena
Pour clôturer le stage, un exercice de démonstration était organisé dans l’après-midi du 27 novembre sur la plage de Ramena

60 fusiliers marins du 2ème RFI ont suivi un stage de dix jours en aguerrissement nautique. Une cérémonie militaire suivie d’un exercice de démonstration ont eu lieu dans l’après-midi du 27 novembre sur la plage de Ramena pour clôturer le stage

22 instructeurs, officiers supérieurs et légionnaires étaient à Antsiranana du 17 au 27 novembre. La formation entre dans le cadre de la coopération entre les armées malgache et française, plus précisément entre le Détachement de la Légion Étrangère de Mayotte, DLEM et le 2ème RFI, le Régiment des Forces d’Intervention. « Cette formation est une préparation à la lutte contre la piraterie maritime » explique le Commandant du 2ème RFI, le Colonel Rajoely.

L’exercice de démonstration met en scène d’ailleurs une présence hostile (de pirates) sur la plage, qu’il faut maîtriser. Les commandos approchent la plage en adoptant un procédé discret : navigation en pagaie puis dessalage (pour masquer leur présence). Les éléments arrivant sur la plage surveillent les environs. D’autres éléments arrivent à bord de zodiacs qui effectuent un largage rapide des commandos. Ensuite la natation avec palmes. Les fusiliers marins emmènent des charges. Avant d’atteindre la terre, ils doivent se déséquiper tout en surveillant la plage. En plaçant des balisages de nuit, ils assurent le débarquement du reste des éléments de leur section. Ces derniers sont armés, répondent aux tirs des pirates. Le dernier mode d’action présenté était l’action en souplesse, des combats au corps à corps avec une technique combinée de judo et de karaté adaptée aux soldats. Le chef de bataillon Poudret du DLEM soutient qu’ainsi la réponse à l’attaque est « adaptée et graduée ». Bref, les fusiliers marins ont été formés à l’utilisation de la mer pour agir sur la terre. Le stage était constitué d’exercices de tir, de secourisme, de technique opérationnelle rapprochée.

Cette formation est une préparation à la lutte contre la piraterie maritime Colonel Rajoely,Commandant du 2ème RFI

, Lors de la cérémonie officielle de clôture du stage, des certificats ont été remis à dix fusiliers marins qui se sont démarqués.
Pour le Commandant des Forces d’Intervention de l’Armée Malagasy, le Général de Brigade Rabetokotany Jean Andrianaivosoa ce qui se déroulait durant les dix jours est plutôt de l’échange car l’armée malagasy apporte aussi son savoir-faire. « Le niveau est bon du côté malagasy » assure-t-il. Le DLEM a apporté les matériels utilisés lors de cet échange. Cette mission à Antsiranana a permis aux légionnaires du DELM de s’entraîner aux tirs de plus de 50m.
Jusqu’à présent, les formations se font suivant l’organisation du DLEM. Ce sont les Forces Armées dans la Zone Sud de l'Océan Indien (FAZSOI) qui établissent le programme. Des stages ont eu lieu en 2012 et 2013. Pour celui du 17 au 27 novembre 2014, les fusiliers marins de la 2ème compagnie et de la compagnie de commandement régimentaire du 2ème RFI ont été les bénéficiaires. Ce sont la première et la deuxième compagnies qui vont suivre le stage prévu se tenir début 2015. Ces stages marquent le redémarrage de la coopération entre l’armée française et l’armée malagasy après un arrêt depuis la crise politique de 2009.
Le chef de corps du DLEM, représentant le Commandant des FAZSOI et le représentant de l’attaché militaire auprès de l’Ambassade de France à Madagascar ont assisté à cette cérémonie présidée par le Commandant de des Forces d’Intervention de l’Armée malagasy.

 

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mercredi
MD314/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h00
SAMBAVA 07h30 08h05
ANTSIRANANA 08h50 09h25
ANTANANARIVO 11h25

Tous les horaires

Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2018