Retour haut de page
Jacques de Paris et Mohammed L'Kaissy de l'association le Sourire d'Onja (à gauche) en compagnie des membres du Soroptimist Diego Suarez qui les a accueillis
Jacques de Paris et Mohammed L'Kaissy de l'association « le Sourire d’Onja » (à gauche) en compagnie des membres du Soroptimist Diego Suarez qui les a accueillis

L'association réunnionaise Association « le Sourire d’Onja » : chirurgie du pied-bot et consultations IMC gratuites à Diego Suarez aide depuis 2013 les enfants handicapés de Madagascar en collectant du matériel médical et en organisant des consultations médicales menées par des spécialistes réunionais en collaboration avec leurs homologues malgaches. Après plusieurs interventions dans la région de Tana, c'est au tour de la région nord de recevoir leur visite organisée en partenariat avec le Soroptimist de Diego Suarez

L'association est née de la rencontre de Jacques de Paris avec Onja, une petite fille tétraplégique de huit ans qui fait vivre sa famille en restant toute la journée sur son fauteuil déglingué dans les rues de Tana pour mendier. C'est le sourire et la vitalité de cette enfant qui donnent à ce connaisseur des milieux médicaux réunionnais l'idée d'organiser la récupération de matériel médical inutilisé, tel que prothèses, cannes, fauteuils, et de les faire venir à Madagascar pour les offrir aux nombreux enfants des rues handicapés n’en disposant pas. Entre mars et novembre 2013, ce sont ainsi une centaine de consultations qui ont pu être données. Après plusieurs opérations dans la région de Tana, l’association a reçu le soutien des militaires des FAZOI pour acheminer 10 mètres cubes de matériel à Diego Suarez sur La Grandière qui devait y faire escale dans le cadre de sa tournée de ravitaillement des îles éparses. Ce matériel devait servir aux interventions chirurgicales, consultations et appareillage d’enfant paralysés cérébraux qui ont eu lieu la semaine du 30 mars au 3 avril à l’hôpital Manara-penitra d’Antsiranana. Pour cette première semaine d’interventions, le chirurgien réunionnais Mohammed L’Kassy a travaillé en partenariat avec Dr Jonathan, chirurgien à l’hôpital Manara-penitra d’Antsiranana. Au cours de cette semaine, trois opérations de pied-bots et deux « brides » ont été réalisées. Ce qui peut paraître peu mais, explique Mohammed L’Kassy, s’explique par la volonté de privilégier la formation et le suivi en mettant  en place de méthodes de diagnostic et d’intervention  fiables afin de s’assurer que les interventions soient faites à bon escient et soient réalisées dans des conditions optimales pour le bien des malades. Le Dr Jonathan, qui l’a assisté tout au long de la semaine, s’est dit impressionné par la rigueur et le savoir faire de son homologue réunionnais.
Le pied bot est une malformation congénitale d’origine supposée génétique qui frappe environ un enfant sur mille à la naissance. Si la méthode reconnue la plus efficace est la prise en charge par la pose de prothèses orthopédiques dès la naissance, une chirurgie réparatrice relativement légère peut la faire disparaitre jusqu’à l’âge de 8 ou 9 ans. Passé cet âge, quand le squelette est solidifié, une intervention reste possible mais nécessite une chirurgie beaucoup plus lourde. Prise à la naissance et correctement traitée à l’aide de prothèses, la malformation se résorbe en quelques mois jusqu’à disparaitre complètement. C’est avant tout le manque d’information et de moyens des parents qui explique la prévalence relativement importante de ce handicap à Madagascar.

Des consultations gratuites seront données toute la semaine prochaine à l’hôpital Manara-penitra par les membres de l’association « le Sourire d’Onja » au profit des personnes atteintes de pied-bot et d’infirmité motrice-cérébrales (IMC).

Pour plus d'informations, visitez le site internet de l'association : http://www.lesouriredonja.com/

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2022