Retour haut de page
Le patrouilleur Trozona a réquisitionné du matériel de plongée illicite aux environs du Cap Saint Sébastien, dans la baie d’Andranonaomby, à Maraingibato fokontany Batsiratra
Le patrouilleur Trozona a réquisitionné du matériel de plongée illicite aux environs du Cap Saint Sébastien, dans la baie d’Andranonaomby, à Maraingibato fokontany Batsiratra

Le patrouilleur Trozona a procédé à la saisie de matériel de plongée illicite au cours de sa deuxième patrouille de l’année. Ce matériel était destiné à la pêche aux holothuries

25 bouteilles de plongées, 7 gilets stabilisateurs, 6 détendeurs, 5 masques, 4 paires de palmes et 1 compresseur, ont été réquisitionnés par l’équipage du patrouilleur Trozona le 20 juillet vers 10h30. Ce matériel a été découvert aux environs du Cap Saint Sébastien, dans la baie d’Andranonaomby, à Maraingibato fokontany Batsiratra. Suite à des informations reçues et dans le cadre de sa mission, l’équipage du patrouilleur est descendu à terre pour fouiller et rechercher d’éventuelles infractions en rapport à la pêche. « C’est un peu par hasard que nous avons découvert ce matériel dans l’habitation d’un particulier. Après quelques questions posées, le détenteur du matériel a avoué qu’il servait pour la pêche aux concombres de mer. Notons que ce matériel avait déjà été préparé à l’usage et n’attendait qu’à être employé. Nous avons tout de suite procédé à la saisie et c’est la surveillance des pêches qui décidera des suites à donner à cette affaire. La mission de la Marine malagasy s’arrête à la procédure d’arrestation et de saisie. Les sanctions, la surveillance de la pêche en décidera » a déclaré le capitaine de corvette Ralaiarivony Harifidy Andrianjaka Alex, Commandant du patrouilleur Trozona.
Les concombres de mers ou holothuries participent fortement à l’établissement de l’équilibre de l’écosystème marin en réduisant les impacts de l’acidification des océans sur la croissance des coraux. Suite à la surpêche favorisée par la forte demande de ce produit halieutique par quelques grands pays étrangers, les concombres de mer se trouvant à proximité du littoral sont en voie d’extinction. On n’en trouve plus que vers le large et en profondeur. Selon l’article 7 et 10 de l’ordonnance n°93-022 concernant la pêche à Madagascar, il est interdit d’utiliser du matériel ou des appareils permettant de respirer et de rester plus longtemps sous l’eau pour pêcher les holothuries. Mais le contournement de cette réglementation permet à leurs utilisateurs de récolter une grande quantité de produit halieutique, au risque de déséquilibrer tout l’écosystème marin et entraîner une forte diminution des ressources halieutiques accessibles à la population.

■ Raitra

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021